Google a perdu presque tous ses procès en justice en mars dernier. En cause, la guerre des brevets qui fait rage. 

eric-schmidt-patron-google

Le destin ne réserve décidément pas le même sort à David lorsqu’il combat Goliath et lorsqu’il est confronté au reste du monde. Le mois dernier, Google, traduit en justice pour des histoires de brevets, a joué et a perdu contre Apple, Microsoft, Nokia, HTC et ZTE. “Google a tiré à blanc dans la guerre des brevets”, indique Reuters.

Le développeur d’Android a surtout pâti de sa position de leader sur les systèmes d’exploitation mobiles, qui lui a valu de s’attirer les foudres de ses concurrents.

La firme de Mountain View a par ailleurs essuyé sept défaites majeures, notamment face à Apple et Microsoft qui ont directement attaqué Google sur ses brevets récupérés par son rachat de Motorola. Cependant, Google n’est pas seul à tomber en justice. Il entraine presque à chaque fois dans sa chute le géant coréen Samsung, dont le système d’exploitation dépend entièrement d’Android.

Source : Fortune Magazine

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Microsoft signe deux nouveaux accords sur son porte-feuille de brevets
  2. Un bumper blanc pour le Nexus 4 se dévoile dans une boutique VideoTron à Mon tréal
  3. Google Keep Extension, les services de Keep dans un plugin Chrome
  4. Google propose du Wi-Fi gratuit dans un quartier de Manhattan
  5. Google IO 2013 : ouverture de la billetterie dans quelques minutes