Google a officialisé son interface dédiée à la réalité virtuelle : Daydream. Mais il y avait aussi les plans d’un casque, et un contrôleur physique au programme.

Capture d’écran 2016-05-18 à 20.17.32 (2)

La plateforme Daydream

Sans surprise, Google a annoncé sa plateforme (ou interface/écosystème) dédiée à la réalité virtuelle, mais il ne s’agit pas d’Android VR. Enfin, ce n’est pas le nom qu’elle prendra : ce sera Daydream. Cette plateforme, qui marchera de pair avec Android N, fonctionne un peu comme une certification pour les constructeurs qui devront adapter leurs mobiles au cahier des charges érigé par Google/Daydream. Et ce n’est pas sans nous rappeler la manoeuvre d’Android One, programme pour lequel Google fournit la plateforme logicielle et ses prérequis. Plusieurs constructeurs on déjà signé un partenariat, dont Samsung, HTC, LG, Mi, Huawei, ZTE, ASUS et Alcatel. On suppose donc que des mobiles de chacune de ces marques sont déjà compatibles avec Daydream.

A lire : Allo la nouvelle application de messagerie de Google

Disponible à partir de l’automne, Daydream est d’ores et déjà disponible pour les développeurs afin qu’ils puissent commencer à concevoir des applications en réalité virtuelle et adapter les apps existantes.

Google a expliqué que Daydream n’en est pas tout à fait à ses balbutiements puisque des applications sont déjà disponibles (Netflix, HBO, WSJ, NY Times…), ainsi qu’une douzaine de films en IMAX, et que les studios EA, Ubisoft, CCP, nDreams et bien d’autres encore travaillent notamment dessus. Évidemment, Google va rendre compatible l’intégralité de ses services, à commencer par YouTube, StreetView et Google Photos.

 

Et les plans d’un casque

Et pour aller sur Daydream, on fait comment ? Parce que le Cardboard est un gadget mignon, mais on a vu plus pratique pour naviguer en réalité virtuelle. Justement, Google a présenté les plans d’un casque de réalité virtuelle, qui va permettre d’y encastrer les smartphones compatibles avec Daydream. Ces plans seront fournis aux constructeurs, si l’on comprend bien le projet.

Capture d’écran 2016-05-18 à 20.17.03 (2)

Capture d’écran 2016-05-18 à 20.17.06 (2)

Google a aussi présenté un contrôleur, qui ressemble d’ailleurs plus à une télécommande de chaine hi-fi. Toutefois, un peu comme sur le HTC Vive, on y trouve un pavé (rond) tactile qui tombe au niveau du pouce. À l’instar de la Wiimote d’une Nintendo Wii, cette télécommande fait également office de pointeur afin de faciliter la sélection à l’écran.

Evidemment, il manque encore beaucoup d’informations pour comprendre les plans précis de Google, à commencer par le tarif estimé de ce casque.