Depuis quelques jours maintenant, Google a publié son « Google Cast SDK«  dédié aux développeurs. Moins de 24 heures plus tard, la plupart des développeurs annonçaient déjà avoir rendu leur application compatible avec Chromecast (dont ClockwordMod avec AllCast). Pour en profiter, il fallait hélas disposer de la dernière version du Play Services qui n’était pas disponible. Mais devinez quoi, le géant californien vient d’annoncer la disponibilité du Google Play Services 4.2.

android google play services 4.2 image 01

Alors que la compatibilité avec le Chromecast n’était réservée qu’à un parc très restreint d’applications Android, Google vient de confirmer officiellement, par le biais de son blog Android Developers, l’arrivée de la compatibilité totale de Chromecast avec les applications tierces non officielles qui sont optimisées avec le dongle HDMI du Chromecast. En somme, c’est clairement une bonne nouvelle qui va permettre aux éditeurs/développeurs de remettre leur application en avant grâce au support du Chromecast. Pour les développeurs qui souhaiteraient s’essayer au Chromecast dans leur application, sachez que le kit de développement est accessible à cette adresse.

Lors de la sortie de Play Services 4.1, Google introduisait également l’intégration d’une nouvelle API dédiée à Google Drive. Hélas, cette dernière n’était qu’un aperçu. Dans la dernière version du Google Play Services 4.2, l’API apporte quelques nouvelles fonctionnalités, ainsi qu’une amélioration des performances et de la stabilité. Pour rappel, l’API de Google Drive peut être utilisée pour visualiser et créer du contenu autour de ce même service. En plus de cela, elle peut aussi être utilisée en mode hors-ligne, ce qui veut dire que l’utilisateur aura la possibilité d’effectuer des modifications étant déconnecté pour être synchronisées une fois la connexion rétablie.

Enfin, notez également que Google Play Services 4.2 apporte une mise à niveau du client API de Google. Au lieu d’avoir à travailler avec des classes distinctes pour chaque API, il sera désormais possible de travailler avec un seul et unique modèle de client API. Plus concrètement, cela devrait grandement facilité l’élaboration des services Google et ainsi améliorer l’expérience utilisateur.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google Play Services passe en version 3.2
  2. Google Play Services 4.1 : une amélioration de l’autonomie pour les utilisa teurs qui ont la géolocalisation activée
  3. Google détaille les nouvelles API de Google Play Services
  4. Google Play Services fait des siennes et assèche certaines batteries
  5. Services Google Play : mise à jour 4.1 qui améliore l’autonomie, entre au tres