Après Android, Chrome et iOS, la page d’accueil du géant de la recherche pourrait aussi passer à la mode Google Now.

Google Now

Google Now est un service lancé lors de la dernière Google I/O pour Android 4.1 (Jelly Bean). Outre l’intégration de la recherche et d’un assistant personnel, l’intérêt de Google Now est de proposer de nombreuses cartes qui apportent des informations à l’utilisateur selon sa position, ses dernières recherches… pour ensuite donner des informations pertinentes : la conversion de devises à l’étranger, le temps pour se rendre au travail, les prochains rendez-vous, les résultats sportifs, etc.

Nous avons vu à plusieurs reprises que Google Now allait probablement être intégré dans Chrome, dans la mesure où plusieurs ajouts ont eu lieu dans ce sens sur le code source de Chromium (la version opensource de Chrome). Il y a peu, Engadget dénichait une vidéo de Google Now sur iOS et les rumeurs tablent maintenant sur une officialisation pour la Google I/O, c’est-à-dire entre les 15 et 17 mai prochains.

François Beaufort toujours à la pointe lorsqu’il faut dénicher des éléments à propos de Chromium/Chrome a découvert à la fin du mois de mars une extension faite par Google pour les russes. Elle permet de modifier la page d’accueil du navigateur pour la remplacer par l’interface de Google Now. On y retrouve notamment la météo et les applications installées. Vous pouvez tester cette extension sur votre navigateur, mais attention le contenu sera en russe.

Google compterait toutefois aller plus encore loin, car cette page du géant de la recherche affiche des informations plus qu’intéressantes :

Google Now

On peut y lire des informations qui ne laissent aucun doute planer :

“Google Now utilise votre position afin d’afficher des informations pertinentes comme la météo, l’info trafic et les lieux à proximité.”

“Google Now vous donne exactement l’information dont vous avez besoin, lorsque vous en avez besoin.”

Il serait à priori possible de pouvoir éditer l’emplacement de votre domicile, de votre travail et du lieu actuel. Il serait également possible de suivre les cours en bourse que vous avez définis. L’arrêt d’iGoogle (une page d’accueil personnalisable où il était possible de mettre des widgets) pourrait avoir un sens maintenant que la stratégie du géant de Mountain View commence à se dévoiler.

Google semble donc vouloir généraliser son service à l’ensemble des terminaux. Nous devrions en apprendre plus lors de la Google I/O qui se rapproche à grands pas.

Source

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google Now bientôt sur les ordinateurs
  2. Larry Page confirme que les Google Glass fonctionnent sous Android
  3. Larry Page vante les futurs produits de Motorola
  4. La mise à jour vers Chrome 26 est disponible sur le Google Play
  5. HP dévoilera bientôt un nouveau Chromebook