Google Now a été introduit sous Android 4.1 (Jelly Bean) et tente de répondre à un problème simple : apporter la bonne réponse au bon moment, sans que l’utilisateur en fasse la recherche. Pour cela, l’algorithme utilise de nombreuses données de votre téléphone : vos recherches sur Google Maps, votre localisation, votre agenda, vos dernières recherches…

Tout cela permet ensuite d’avoir des cartes qui fournissent des informations sur le temps de trajet pour rentrer chez vous ou aller au travail, de connaître la météo, des résultats sportifs, des suggestions de lieux à visiter, les horaires de vols… et la liste s’allonge au fur et à mesure des mises à jour de Google Search.

Pour l’instant cette fonctionnalité n’est disponible que sur les smartphones et tablettes Android mais l’assistant personnel devrait également arriver sur les ordinateurs par l’intermédiaire de Chrome. En effet, François Beaufort, explique sur son profil de Google+ avoir découvert un commit plus que révélateur dans le code de Chromium (la version opensource de Google Chrome).

Dans l’issue 11412291, on peut ainsi voir qu’un squelette de Google Now a été intégré à Chromium mais il est encore bien trop tôt pour annoncer une date de disponibilité. Quoi qu’il en soit, les premières lignes de code nous montrent que le système utilisera les notifications du navigateur (vous les utilisez déjà probablement avec GMail ou Google Agenda).

Sachant que Google Now a été élu innovation de l’année par Popular Science, il ne fait aucun doute que l’assistant personnel va s’améliorer dans les mois à venir. L’intégration du « multi-device » (ordinateurs, Chromebook/Chromebox…) pourrait même offrir une pertinence accrue.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Snapseed arrive enfin sur Android et intégre Google+
  2. Ice Cream Sandwich est arrivé sur la gamme d’Archos G9