Le service permettant de mettre à jour la carte et d’y ajouter des lieux manquants refait surface après avoir subi quelques problèmes. Certains internautes malintentionnés s’étaient amusés, il y a quelques mois, à modifier certains endroits. Aujourd’hui, l’outil de modification de Google Maps est à nouveau disponible, et cette fois-ci dans 45 pays.

Google-maps-maker

Rappelez-vous, il y a quelques mois, quelques petits malins avaient trouvé bon de modifier la carte Google Maps grâce à l’outil Map Maker, en y ajoutant un Bugdroid urinant sur la célèbre pomme d’Apple. Google avait alors pris la décision de suspendre son service. Aujourd’hui, le géant du Web a choisi de relancer son système de modification communautaire dans 45 pays, dont la France. Mais Google a bien compris la leçon, puisqu’il n’est désormais plus possible de modifier les polygones, et l’ensemble des modifications sera soumis à une modération par des responsables régionaux avant d’être ajouté à la carte.

Pour devenir responsable régional, Google a mis en place un formulaire spécifique accessible à cette adresse. Pour l’heure, Google n’a pas indiqué s’il implémenterait de nouvelles fonctions dans son outil. Nous n’avons aucune information sur la méthode de Google pour effectuer la sélection de ses responsables.

Google Map Maker est disponible à cette adresse, il est nécessaire d’avoir un compte Google pour pouvoir l’utiliser.

Comments

comments

No related posts.