Vous n’êtes pas sans savoir que l’internet et plus particulièrement le web, est contrôlé par certains gouvernements dans des pays précis afin de censurer le contenu accessible par les internautes (qui a parlé de la Chine ?). Devant ce constat et ce manque de liberté sur internet, la société Google a décidé de réagir et de proposer uProxy, un nouveau service qui consiste à la mise en place d’une passerelle P2P (Peer-To-Peer) et permettre à chacun de pouvoir accéder au même contenu grâce à la connexion d’un autre utilisateur.

Google va lancer uProxy pour offrir un internet libre à tous !

uProxy : une passerelle P2P pour la liberté sur internet

Par exemple, si vous résidez dans un pays où la censure est appliquée, vous pourrez utiliser la connexion d’un Français pour contourner la censure et profiter d’un contenu numérique identique aux autres pays. Ce système de partage de connexion se présentera sous la forme d’une extension pour le navigateur internet Google Chrome ou Firefox.

Avec l’accord de deux internautes qui sont en contact via un réseau social, par e-mail ou tout autre service du type, l’accès aux serveurs libres de la firme permettra de profiter du web sans aucune pression des gouvernements, et un accès total à l’information, quelle qu’elle soit.

En revanche, l’outil ne sera pas disponible tout de suite. Google souhaite le faire tester à des personnes de confiance afin d’assurer une sécurité maximale et un fonctionnement sans failles. De plus, le code source du service devrait normalement être disponible pour les sceptiques qui voudraient savoir comment fonctionne uProxy et se garantir que la société américaine n’ai pas d’arrières pensées en proposant uProxy aux utilisateurs privés d’un internet libre.

En tant qu’internaute, que pensez-vous de cette initiative de la part de Google ? Seriez-vous prêts à aider un de vos contacts étrangers pour lui donner accès au même internet que vous ?

Via

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google annonce uProxy, le peer-to-peer (P2P) contre la censure
  2. Google annonce uProxy, le peer-to-peer (P2P) contre la censure
  3. Google lance la fonctionnalité « gestionnaire de compte inactif »
  4. Google Music Scan & Match censure les paroles explicites aux Etats-Unis
  5. Google lance Keep, une solution de prise de note intégrée à Drive