Google vient d’annoncer un nouveau dispositif de lutte contre la pédo-pornographie. Interrogé par le Daily Mail, Eric Schmidt, le PDG de la firme, explique que la répression de ces contenus illégaux devraient concerner au total plus de 100 000 types de recherches. 

121017-google-afp

Google mobilise de nouveaux moyens pour la lutte contre la pornographie pédophile. C’est ce qui vient d’être annoncé par le moteur de recherche qui devrait augmenter l’efficacité de ses dispositifs. Avec ce système, le moteur de recherche verra disparaître les résultats pédo-pornographiques associés à plus de 100 000 types de recherches. Et cette nouveauté viendra dans un premier temps s’installer dans les pays anglophones pour ensuite équiper les autres pays du monde au cours des 6 prochains mois.

La conception de ce nouveau dispositif a demandé la mobilisation de plus de 200 salariés, à en croire Eric Schmidt. Les équipes de Google ont ainsi dû concevoir de nouveaux algorithmes capables de bloquer encore plus d’images et de vidéos à caractère pédo-pornographique ou de liens menant à ces contenus.

L’annonce de telles mesures intervient suite à l’appel lancé par le premier ministre britannique David Cameron l’été dernier à plus d’efficacité concernant les outils existants pour la répression de ce type de comportements. Il avait alors demandé aux moteurs de recherche d’améliorer leurs outils de blocage afin d’obtenir de meilleurs résultats. Ce lundi, le dirigeant réunira les principaux acteurs du Web tels que Microsoft pour discuter de ces questions, l’occasion pour Google de présenter son nouveau système et les progrès qu’il pourrait apporter en matière de lutte contre la pédophilie en ligne.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google annonce uProxy, le peer-to-peer (P2P) contre la censure
  2. Google annonce uProxy, le peer-to-peer (P2P) contre la censure
  3. WeMeet : un nouveau service de messagerie mobile lancé par Weibo
  4. A l’ombre d’Apple et samsung, la lutte pour la troisième place
  5. “Bay View”, le nouveau campus de Google prend forme