Comme chaque année, Google a tenu sa conférence d’ouverture de la Google I/O 2016. Les annonces s’y sont succédé à un rythme effréné. Voici un résumé de ce que vous avez peut-être raté.

google io 2016


Google Assistant & Google Home

Capture d’écran 2016-05-18 à 19.20.23

Depuis des années, Google permet de réaliser des recherches vocales sur son smartphone. Cette fonctionnalité devient Google Assistant, un véritable assistant similaire à Siri sur iOS, avec lequel il est possible de converser naturellement. Posez-lui des questions sans avoir à abuser des mot-clés et Google Assistant répondra… Continuez ensuite la conversation en donnant des précisions si besoin.

Cette fonctionnalité s’accompagne – comme prévu – de Google Home, un appareil prenant la forme d’une enceinte intelligente et personnalisable. Contrôlable par la voix, cette enceinte est capable de gérer la maison, d’allumer les lumières, de lancer de la musique sur d’autres appareils en se connectant à un Chromecast, de gérer vos tâches journalières ou de répondre à des questions.

  • Google Assistant : quand Google Now est capable de suivre une conversation
  • Google Home, le concurrent d’Amazon Echo est officiel


Allo & Duo

Capture dcran 19.36.51

Allo est une nouvelle application de chat chiffrée utilisant le machine-learning pour anticiper les réponses à venir. Plus vous utilisez Allo et plus les suggestions vous correspondront. Allo arrive en outre à analyser les images et proposer des réponses comme « mignon le chien » après une photo de l’animal en question, ou pire encore « miam ! des crevettes » après une photo de pattes aux fruits de mer. De nombreux éléments peuvent être intégrés à la conversation comme la carte Google d’un restaurant (adresse, retours utilisateurs, horaires d’ouverture…), des recherches d’images, etc. On y retrouve de nombreuses options, comme le mode incognito – pour avoir des conversation éphémère avec ses contacts – ou des bots à qui parler et avec qui jouer.

Duo est un compagnon vidéo pour Allo. Également chiffrée, l’application active la vidéo de l’appelant au moment de l’appel, il est possible de voir l’humeur de son interlocuteur avant même de décrocher.

  • Allo, une nouvelle application de messagerie basée sur l’intelligence de Google Assistant
  • Avec Duo, Google veut créer l’application d’appel vidéo la plus rapide du monde


Android N

android-n-developer-preview

Lors de sa conférence, Google est revenu sur Android N, sans annoncer de réelle nouveauté, rappelant les nombreuses avancées réalisées par cette version en trois points, les performances, la sécurité et la productivité.

  • Android N : choisissez le nom de la prochaine version d’Android


VR et Daydream

Capture d’écran 2016-05-18 à 20.17.03 (2)

L’élément le plus attendu de cette conférence était certainement Android VR. Bien que ce nom n’ait pas été prononcé durant l’évènement, la réalité virtuelle était bien présente avec Daydream. Daydream est un projet commun avec les constructeurs partenaires afin de proposer une plateforme unifiée autour d’une certaine norme et d’une interface unique.

En plus de cette interface dédiée et des applications à venir, Google propose également une télécommande servant de contrôleur, ainsi qu’un projet de casque pouvant accueillir les smartphones compatibles.

  • Google présente les plans d’un casque VR et la plateforme Daydream


Android Wear 2.0

android wear 9

Les wearables ne sont pas en reste non plus avec l’annonce d’une nouvelle version d’Android Wear. Ce nouveau système offre plus de personnalisation et plus d’indépendance à nos montres connectées. Ajouter de nouvelles informations à votre watchface n’a jamais été aussi simple tandis que des applications à installer uniquement sur la smartwatch vont faire leur apparition afin de se passer de son téléphone lors de son jogging, par exemple.

  • Android Wear 2.0 veut rendre les smartwatchs encore plus indépendantes


Android Studio 2.2, Firebase et plus

android-studio-2-2

Android Studio passe en version 2.2 afin de faciliter un peu plus la vie des développeurs. Plus rapide, plus simple et proposant de meilleures performances finales pour l’application créée. Cette interface de développement est aussi plus intelligente avec une reconnaissance avancée des APK, des layouts, etc. Enfin, le support a été amélioré pour différents langages comme le C++ ou Java8.

Fier de ses 450 000 développeurs, Firebase s’améliore également avec une intégration d’Analytics pour avoir de meilleures statistiques sur son application, envoyer des notifications ciblées à une certaine frange d’utilisateurs et bien plus encore.