Elles ont fait couler beaucoup d’encre, mais jusque-là, seuls certains avantagés ont pu les avoir entre les mains. Les Google Glass font toujours autant parler d’elles et ne cessent de ramener chaque jour leur lot de surprises.

chien

Nous avons énuméré les dernières news relatives au produit du géant américain.

Facebook et Twitter

Les fameuses Google Glass – que l’on ne présente plus – ont désormais leurs propres applications Facebook et Twitter. Elles ont été présentées hier lors du deuxième jour de la conférence annuelle de Google à San Francisco.

L’application Facebook “permet de mettre des photos prises par les lunettes Google directement sur le fil d’actualité” du réseau social, a indiqué Erick Tsenf, chef des produits techniques chez Facebook, dans un message publié par la conférence des développeurs Google, et repéré par L’Expansion. Il a ajouté que l’on pouvait désormais “ajouter, juste en parlant, une description de la photo”. Ceci, après avoir publié sur sa page Facebook une image prise par les Google Glass.

L’application Twitter permet quant à elle de partager des photos ou publier des messages via les lunettes de Google. “En plus du partage de photos, vous pouvez aussi continuer à suivre les gens sur Twitter via les notifications. Et comme avant, vous pouvez répondre, retweeter, ou mettre un tweet en favori”, a expliqué l’ingénieur Shiv Ramamurthi.

 

Etes-vous espionné par quelqu’un ?

Vous saurez quand quelqu’un vous prête une attention particulière. Si vous regardez les Glass, vous regardez vers le  haut… Si je vous filme, je dois vous fixer du regard – comme un être humain. Quand quelqu’un vous fixe, vous le remarquez. Si vous rentrez dans des toilettes et que quelqu’un vous regarde – je ne sais pas pour vous, mais moi, je prends mes jambes à mon cou”, a déclaré Steve Lee, chef de produit Glass, en ajoutant que la vie privée “était au cœur de nos réflexions quand nous avons conçu le produit”. Une vidéo assez évocatrice du sujet circule sur Youtube. Elle conseille aux futurs utilisateurs des lunettes du géant américain d’utiliser le produit à bon escient, pour éviter de devenir un trou du c** avec les Google Glass (Glasshole).

 

Cet aspect va de pair avec la question de sécurité que pourrait poser l’usage des Google Glass. C’est à ce titre que Larry Page, PDG de Google, s’est réuni jeudi avec des membres du Congrès américain afin de discuter des garanties qu’offre la firme de Mountain View pour “empêcher les lunettes de collecter des information personnelles sur les citoyens, sans leur consentement”.

Même si quelques développeurs ont démontré que les Google Glass pouvaient servir une noble cause, le Congrès a demandé une réponse de Google pour le 14 juin et a également sommé l’entreprise de construire des garanties afin que les informations stockées sur le périphérique ne soient pas consultées par des tiers.

Les Google Glass “hackées”

Les membres du Congrès ne devraient pas être rassurés puisque, avant leur sortie officielle, les lunettes ont déjà été piratées. Dans une conférence intitulée “annulation de votre garantie” pendant laquelle Google a montré comment rooter l’appareil et installer Ubuntu dessus. Les étapes consistent à intégrer certains APK (paramètres et bloc-note par exemple) en utilisant ADB (Android debug bridge), pour enfin connecter l’appareil à un clavier via Bluetooth. Après cela, il est possible de déverrouiller le bootloader avec fastboot et flasher une nouvelle image de démarrage pour obtenir un accès complet aux Glass. Pour utiliser Ubuntu, deux applications sont nécessaires à savoir Android Terminal Emulator et l’installation complète de Linux. Nous serons alors en mesure d’utiliser SSH ou VNC pour accéder à Ubuntu.

hack

Quid des mises à jour ?

Nous avons appris aujourd’hui que les Google Glass bénéficieront de mises à jour à une fréquence plus importante que les autres appareils tournant sous Android.

Nous savons que les lunettes de Google n’ont reçu la mise à jour XE5 que récemment, augmentant par là l’interaction avec Google+ et améliorant la fonction de recherche, entre autres. Mais selon Phandroid, les Glass devraient recevoir bientôt une autre mise à jour, qui inclurait d’autres nouveautés. Le site ajoute que nous aurons droit à une MAJ par mois, jusqu’à ce que le produit soit fin prêt pour une commercialisation.

Une commercialisation pour quand ? Les prototypes des lunettes Google sont à l’heure actuelle seulement accessibles aux développeurs à quelques “explorateurs” qui auront payé la modique somme de de 1500 dollars pour s’accaparer le saint graal. Le directeur général de Google, Eric Shmidt avait demandé fin avril à ses clients de s’armer de patience alors que l’entreprise avait initialement prévu de commercialiser les Glass en 2013.

Elles ne devraient toutefois pas arriver avant le printemps de l’année prochaine. D’ici là, un concurrent du géant américain, s’apprête à lancer un produit similaire. Recon Instruments, qui travaille sur les Jet HUD dont nous vous parlions ce matin, prévoit un lancement public de ses lunettes pour sportifs dès cet été.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google propose aux créatifs d’essayer les Google Glass
  2. Google Glass, une prochaine génération avec des verres binoculaires ?
  3. Sony pourrait venir concurrencer les Google Glass
  4. Google Glass : la première prise en main à la loupe
  5. Les caractéristiques des Google Glass sont révélées