Google+ n’a plus le vent en poupe, c’est un fait. Chutant toujours plus bas dans l’estime générale, la tentative de réseau social de la firme de Mountain View n’est désormais plus une obligation sur les nouveaux terminaux disposant de la certification Google.

Google-Plus-Logo

Ajoutant un clou supplémentaire au cercueil de son réseau social, Google semble avoir retiré Google+ du package d’applications obligatoires à inclure sur les terminaux des constructeurs tiers. Le premier exemple à cela est le Samsung Galaxy Note 5, qui se voit privé nativement de son petit carré rouge dans sa liste d’application.

Une lente descente aux enfers

Ce n’est là qu’un signe de plus prouvant le désamour de Google pour son réseau social, qui tend à se faire de plus en plus discret et à disparaitre peu à peu de la vue de ceux qui ne s’y rendent pas régulièrement. Ainsi, Google Photos, auparavant partie intégrante de Google+, est désormais une entité autonome tandis que les commentaires de YouTube ne nécessitent plus de bénéficier d’un compte sur le réseau social. Ce déclin n’est pas une surprise toutefois, puisque la suppression de l’intégration au chausse-pied de l’application avait déjà été annoncée au deuxième trimestre 2014.

Un dernier sursaut

Si Google+ n’a pas réussi à se faire une place, la faute en partie à un écosystème déjà très compétitif (Facebook et Twitter notamment), bon nombre d’utilisateurs se rendent quotidiennement dessus pour échanger avec le monde. Reste à savoir s’ils pourront continuer à utiliser le service sur la durée, ou si Google décidera un jour de fermer les portes de son cercle d’amis, et d’enterrer son réseau social aux côtés de Reader ou de Buzz.

Pour autant, l’application reste toujours disponible pour le moment, y compris pour les utilisateurs de Galaxy Note 5, qui peuvent toujours se la procurer gratuitement sur le Google Play Store.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Les services Google occupent 92 % des smartphones aux Etats-Unis
  2. Google Babel : de nouveaux indices de l’arrivée d’un service de messageri e Google unifié
  3. La marque chinoise Geak présente deux nouveaux smartphones prometteurs
  4. Quand Google+ et Gmail se prennent pour les pages blanches
  5. Google rachète Nest pour 3,2 milliards de dollars.