Suite aux rumeurs de la semaine dernière indiquant que Google pourrait faire disparaître Chrome OS au profit d’Android, Hiroshi Lockheimer, le responsable d’Android et de Chrome OS, a tenu à mettre les choses au clair : non, Chrome OS ne disparaîtra pas.

FrAndroid-LG-Chromebase-FrAndroid-test-ChromeOS-DSC06016

Un tweet n’aura donc pas été suffisant, il a donc fallu une communication officielle pour faire passer le message. Hiroshi Lockheimer l’écrit noir sur blanc sur le blog officiel de Chrome : non, Chrome OS ne vas pas disparaître et être remplacé peu à peu par Android. Une manière de répondre aux rumeurs sorties la semaine dernière par plusieurs médias américains qui affirmaient que la prochaine version d’Android, Android N, serait capable de tourner aussi bien sur des PC, que des appareils mobiles ou des objets connectés. Principale conséquence : Chrome OS n’aurait plus de raison d’être et serait alors intégré dans cette nouvelle version d’Android.

Hiroshi Lockheimer ne nie pas que les deux systèmes d’exploitation de Google sont proches. Il indique même dans son billet que Google « travaille à rapprocher le meilleur des deux OS », mais sans toutefois les fusionner. Pour prouver ses dires, Monsieur Lockheimer n’hésite pas à sortir des chiffres d’activations (30 000 nouveaux Chromebooks activés chaque jour de classe aux États-Unis) et de la popularité de cet OS dans les écoles et entreprises américaines.

Tuer un OS alors qu’il est aussi populaire ?

Enfin, Hiroshi Lockheimer sous-entend qu’il serait idiot de tuer une telle marque alors que les Chromebook font partie des PC les plus vendus par Amazon et que de nombreux partenaires comme Asus avec son Chromebit sortent autant de nouveaux produits. Dernière preuve de la bonne volonté de Google : une douzaine de nouveaux appareils sont prévus pour l’année prochaine.

Bref, Google tente d’éteindre le feu en citant ses bons chiffres de ventes et ses partenaires, qu’il ne faut pas effrayer. Difficile toutefois de ne pas penser que Google ne s’est pas posé la question d’un rapprochement d’Android et de Chrome OS. Tout semble l’indiquer et la prochaine Google I/O devrait nous en dire un peu plus à ce sujet.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Hiroshi Lockheimer, le nouvel homme à la tête d’Android
  2. Une nouvelle page de recherche Google apparait dans Google Chrome Beta
  3. Google va ajouter de nouveaux emojis à Android
  4. Google Now est maintenant sur Google Chrome en version bêta
  5. Trop peu utilisée, la fonction OK Google a été supprimée de Chrome 46