La violente réaction engendrée par le blocage SIM du Galaxy Note 3 a visiblement surpris Samsung qui ne s’attendait pas qui ne s’attendait pas à un tel degré de mécontentements. Mécontentements pourtant légitimes puisque cette procédure empêche les utilisateurs d’utiliser la phablet sur un autre continent que celui sur lequel elle a été achetée dés lors que celle-ci a été activée avec une carte SIM locale.

Une démarche dont l’objectif de départ était de lutter contre le marché noir mais dont les effets sont désastreux pour le consommateur qui ne peut utiliser sa phablet comme il l’entend. Toujours est-il que la voix des consommateurs a finie par être entendue, Samsung venant tout juste de publier un communiqué de presse sur le sujet.

Samsung revient sur le blocage SIM du Galaxy Note 3.

Samsung reconnait que le blocage SIM du Galaxy Note 3 était une erreur

Sans pour autant aller jusqu’à supprimer le blocage SIM opéré sur le Galaxy Note 3 ou sur les autres appareils de la marque sortis d’usine après juillet 2013 et également concernés, le coréen a promis de trouver une solution moins contraignante pour ses futurs appareils.

Nous vous assurons que fournir à nos clients une expérience utilisateur lisse et agréable reste une de nos priorités et prenons très à cœur leur réaction.

Nous ne nous attendions pas à ce que la restriction SIM opérée sur nos appareils provoque un tel degré d’insatisfaction. Par conséquent, nous avons recueilli et analysé les nombreux avis formulés ces derniers jours.

La fonction régionale de verrouillage SIM restera en vigueur sur les derniers produits de Samsung, toutefois, nous étudions actuellement un nouveau moyen d’optimiser et de simplifier cette procédure afin de fournir à nos clients une satisfaction totale mais nous aurons besoin de temps.

Si toutefois vous rencontrez des problèmes avec la désactivation de la restriction régionale de votre appareil, nous vous invitons à vous adresser à notre service client de façon à pouvoir utiliser votre appareil sans restriction.

La restriction SIM restera malheureusement en vigueur.

En résumé, pas question pour Samsung de supprimer le blocage SIM du Galaxy Note 3, toutefois le coréen a finalement accepté de se remettre en question. Voila qui laisse de l’espoir pour la suite. En attendant sachez que vous pouvez toujours déverrouiller votre phablet gratuitement avec l’application RegionLock Away.

Via

Meilleur prix :

>

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Galaxy Note 3 : Samsung s’exprime sur le blocage SIM régional
  2. Galaxy Note 3 : une application pour supprimer le blocage SIM régional
  3. La Galaxy Note 12.2 pouces était au départ une tablette Nexus
  4. La Galaxy Note 12.2 pouces était au départ une tablette Nexus
  5. Le Samsung Galaxy Note 3 aurait une batterie de 3450 mAh