Iliad a publié ce matin ses résultats financiers du premier semestre 2016, l’occasion d’apprendre que Free redevient le 2e opérateur derrière Orange sur le fixe, alors que Free Mobile continue sa progression.

Forfait Free

Probablement bien aidé par les nombreuses offres de vente privée, Free enchaîne depuis quelques années les très bons trimestres et continue de gagner en 2016 de nouveaux abonnés. Au premier semestre, l’opérateur a ainsi convaincu 123 000 nouvelles personnes de s’abonner à ses offres haut débit ou très haut débit ce qui lui permet de passer devant SFR. Avec ses résultats, la firme estime avoir réalisé 37 % des recrutements durant le semestre.

Free résultat fixe 2016 semestre 1

Un chiffre d’affaires en hausse malgré une baisse de l’ARPU

Le détail des résultats financier confirme que ces abonnements se font, entre autres, grâce aux ventes privées puisque l’ARPU (le revenu moyen par abonné) continue de baisser d’année en année. Iliad précise d’ailleurs que l’ARPU supérieur à 38 euros de l’offre Freebox Révolution ne tient pas compte des abonnés bénéficiant d’une promotion.

Si l’ARPU sur le fixe est en baisse, le groupe réalise quand même un meilleur chiffre d’affaires que l’an dernier puisqu’au 30 juin 2016, l’opérateur annonce avoir réalisé 2,3 milliards de chiffre d’affaire, contre 2,16 l’an dernier. Le bénéfice est également en hausse avec 190,4 millions d’euros de bénéfice contre 162,9 millions en 2015.

Objectif : couvrir 75 % de la population en 4G avant fin 2016

Côté mobile, l’opérateur continue sa progression avec 400 000 nouveaux abonnés recrutés, en comptant les résiliations, au premier semestre. Parmi ses 12 millions d’abonnés, Free Mobile recense 4 700 000 d’abonnés en 4G (disposant d’un smartphone compatible et couvert par le réseau), c’est près du double comparé à l’an dernier où ils n’étaient que 2 400 000. La consommation de data en 4G est également en hausse puisqu’en moyenne les utilisateurs consomment 3,9 Go chaque mois contre 2,2 Go l’an passé.

Free Mobile resultats 2016 semestre 1

Ces résultats permettent au groupe d’atteindre les 17,2 % de parts de marché sur le mobile et le rapprochent de son objectif d’arriver à 25 % de parts de marché sur le long terme. Free Mobile s’est également fixé l’objectif de couvrir 75 % de la population avec son réseau 4G d’ici la fin de l’année 2016. Pour le moment l’opérateur annonce déjà couvrir 69 % de la population.

À lire sur FrAndroid :

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. 7,5 millions d’abonnés pour Free Mobile
  2. 700 MHz : Orange grand gagnant devant Free Mobile
  3. Free Mobile annonce 50 % de la population couverte en 4G
  4. Au 3e trimestre, Free Mobile dépasse les 11 millions de clients mobiles
  5. Free Mobile fête ses 2 ans et annonce 7,5 millions d’abonnés