Free vient de publier ses résultats financiers du deuxième trimestre 2015. Des résultats qui sont encore positifs, notamment sur la branche mobile, qui enregistre encore 400 000 nouveaux clients, et un chiffre d’affaires qui progresse inexorablement.

logo-free

Un parc de clients toujours en hausse

Comme il en a pris l’habitude depuis quelques trimestres, Free poursuit sa marche en avant côté mobile. L’opérateur a encore glané 400 000 nouveaux clients sur le deuxième trimestre 2014, s’approchant inexorablement de la barre des 17 millions de clients mobiles et fixe. C’est évidemment l’opérateur qui progresse le plus dans ce domaine, enregistrant deux fois plus d’arrivées que ne le font Bouygues Telecom ou Orange. Sur l’ensemble de son parc clients, Free possède près de 11 millions d’abonnés mobiles (10 925 000) et dispose d’une part de marché de 16 % au 30 juin 2015, confirmant être « au-delà de son objectif initial de part de marché à long terme, à peine plus de trois années après le lancement ».

Toutefois, si le nombre d’abonnés continue de croître, on observe un léger ralentissement. Sur les cinq précédents trimestres, l’opérateur avait gagné jusqu’à 530 000 nouveaux clients (4e trimestre 2014) et enregistrait un plus « mauvais » trimestre à 420 000 clients (1er trimestre 2015). Free multiplie les offres promotionnelles, et enrichit ses forfaits afin de rester attractif, mais il faudra être attentif aux résultats des deux prochains trimestres, qui confirmeront ou infirmeront cette tendance à un ralentissement de l’acquisition mobile.

Et des résultats financiers satisfaisants

Si l’opérateur se porte bien du point de vue de l’acquisition client, c’est également le cas du côté financier. L’Ebitda (revenus avant intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations) du Groupe est en hausse de plus de 16 % à 725 millions d’euros sur le semestre. « Cette forte amélioration de la rentabilité des activités du Groupe est liée à l’évolution favorable de l’activité mobile et à l’effet de levier sur la base de coûts fixes du Groupe », indique le communiqué de Free. Tiré par la hausse du résultat d’exploitation, le résultat net du Groupe progresse ainsi de 16,4 % à près de 163 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires de la branche mobile, qui nous intéresse évidemment le plus, a augmenté de 18,1 % entre le deuxième trimestre 2014 et le deuxième trimestre 2015. Il atteint désormais 880 millions d’euros contre 746 millions l’an passé sur la même période.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. 4G Free Mobile : 90% des clients de la concurrence trouvent l’offre attraya nte
  2. Free Mobile sur le chemin de la rentabilité
  3. Free Mobile continue sa progression malgré les polémiques
  4. Free Mobile continue sa croissance effrénée, Bouygues et SFR gagnent des abo nnés tandis qu’Orange en perd
  5. En plein mercato, Free revendique plus de 8 millions d’abonnés mobiles et d es activités rentables