Free Mobile vient de mettre à jour sa carte de couverture 4G, dévoilant une forte progression. Le quatrième opérateur met les bouchées doubles pour tenter de rattraper ses concurrents.

carte-reseau-4g-free-mobile-septembre-2015

Les opérateurs jouent des coudes afin de proposer à leurs abonnés le meilleur réseau, un argument de taille à côté du prix qui permet de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Parti avec beaucoup de retard, Free Mobile tente de rattraper ses concurrents et de déployer son réseau le plus rapidement possible. Et à en croire la nouvelle carte de déploiement 4G fraîchement publiée le premier septembre dernier, le rythme est très soutenu.

Ce n’est pas une réelle surprise en soi, car si l’ARCEP indiquait que la couverture 4G de Free Mobile s’étendait à 33 % du territoire, les différents rapports de déploiements de sites 4G depuis le début de l’année ont montré que le trublion des télécoms français se veut bon élève en la matière, dépassant les 50 % en juin dernier.  L’opérateur est pourtant désavantagé, car ne disposant pas des « fréquences en or » sur la bande des 800 MHz, il se doit de mettre en service davantage d’antennes pour couvrir une même portion du territoire.

À ce rythme, Free Mobile devrait être capable de remplir son objectif, à savoir couvrir 60 % de la population en 4G d’ici fin 2015, en commençant par les grandes villes. Les zones plus rurales en revanche devront encore se contenter de 3G et de EDGE pour le moment, avec une couverture globale plutôt bien étendue selon la carte de disponibilité du service publiée par Free. Relativement à sa jeunesse dans le secteur tout du moins.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Free Mobile dévoile sa nouvelle carte de couverture 4G
  2. Free Mobile enfin présent dans le comparatif 4G d’Orange
  3. Free Mobile n’oublie pas sa « surprise » de rentrée
  4. Free Mobile annonce 50 % de la population couverte en 4G
  5. Free Mobile met à jour 352 antennes en 900 MHz