Pour faire suite à la récente étude sur les débits théoriques proposés par les différents opérateurs, voilà qu’un nouveau rapport nous renseigne aujourd’hui sur les débits théoriques de Free Mobile. Ainsi, si le déploiement des réseaux 4G et 3G+ ont permit à la concurrence  d’offrir des débits supérieurs à ceux qu’ils proposaient avant, rien ne semble avoir bougé du côté du quatrième opérateur qui propose un débit trois fois inférieur à ce peut offrir la concurrence.

Free Mobile, des débits 3G à la traine mais seulement en théorie

Ainsi si les opérateurs historiques comme Orange, SFR et Bouygues Telecom et même les MVNO peuvent se vanter d’offrir un débit théorique pouvant aller jusqu’à 42 Mb/s par seconde, Free Mobile affiche timidement un débit maximum 14 Mb/s.

Free Mobile, des débits à la traine.

Bien entendu cet écart de chiffres reste à relativiser dans la mesure où il s’agit d’un débit théorique correspondant à un maximum. Ainsi bien que les concurrents repoussent leurs limites, les relèves effectuées par Dégrouptest au second trimestre 2013 relèvent un écart moindre, à savoir :

  • 7 Mb/s pour Orange
  • 6 Mb/s pour Bouygues Telecom
  • 5,5 Mb/s pour SFR
  • 5, Mb/s pour Free

Bien entendu les choses se compliquent dés lors qu’on commence à observer les offres 4G, les écarts sont de suite plus prononcés, les opérateurs historiques proposant :

  • 45 Mb/s pour Orange
  • 32 Mb/s pour SFR
  • 26 Mb/s pour Bouygues Telecom

D’un autre côté, un utilisateur Free Mobile a récemment confié avoir réussi à atteindre un débit de 20 Mb/s en 3G 3G+.

A noter que pour ce qui est des débits réduits proposés lorsque vous avez utilisé tout le Fair Use contenus dans votre forfait, le quatrième opérateur s’aligne sur Orange avec 128 kb/s tandis que Bouygues Telecom stagne à 48 Kb/s. Nous n’aborderons pas cas d’SFR qui propose à ses abonnés des recharges supplémentaires de 100 Mo vendues au prix de 2€ dans une limite de 4.

Via

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Free Mobile pourrait bénéficier des fréquences 1800 MHz pour la 4G grâce
  2. Bouygues Telecom attaque Free Mobile
  3. Free Mobile référence le Samsung Galaxy S3 Mini
  4. Free Mobile continue sa croissance effrénée, Bouygues et SFR gagnent des abo nnés tandis qu’Orange en perd
  5. SFR en veut à Free Mobile et Orange