Free pourrait lancer sa 4G avant la fin de l’année en cours, selon son fondateur Xavier Niel, qui l’a déclaré dans les colonnes de Challenges.

Free-Mobile-Xavier-Niel

Le quatrième opérateur en France, par la voix de son fondateur Xavier Niel, ne cessera manifestement pas de faire le buzz. L’actionnaire principal du réseau avait dévoilé la semaine dernière projet de diviser les prix de la 4G par deux à l’image de ce qu’il avait fait en janvier 2012 avec ses forfaits low-cost. Et voila que le même personnage, désormais incontournable sur la scène high-tech hexagonale, revient pour annoncer que Free était “prêt à tirer”, peut-on lire sur les colonnes du magazine Challenges. Mieux encore, selon Xavier Niel, cité par le journal hebdomadaire, cela pourrait arriver “peut être même avant la fin de l’année.” De quoi provoquer l’inquiétude des concurrents.

Rappelons que dans une interview sur France 2 la semaine dernière, le vice-président d’Iliad avait joué la carte de la provocation, déclarant que les trois autres opérateurs du marché français avaient ouvert trop rapidement leur réseau 4G pour “pouvoir augmenter leurs prix.”

L’opérateur mobile qui dit avoir capturé 11 % de parts depuis son arrivée il y a presque deux ans sur le marché, voudrait d’ailleurs mutualiser son réseau avec SFR et Bouygues Telecom, tournant le dos à Orange, qui ne souhaite d’ailleurs pas partager ses efforts.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Free Mobile : Xavier Niel cassera à nouveau les prix de la 4G par deux
  2. Free devrait rester franco-français
  3. SFR déploiera son réseau 4G à Paris avant la fin de l’année
  4. Le retour du blocage de publicité sur Freebox Révolution, étendu à Free Mo bile
  5. Free Mobile : un forfait avec appareil subventionné pour Noël