C’est acté depuis le mois d’octobre dernier, les frais de roaming depuis et vers l’Outre-mer vont disparaître l’année prochaine. Il faudra toutefois attendre le mois de mai prochain pour qu’ils disparaissent totalement.

antenne

La République Française a beau être indivisible et assurer l’égalité devant la loi, elle ne l’est pas tout le temps pour les Français habitant en Outre-mer (anciennement les DOM-TOM). Quand un habitant de la Martinique ou de la Guadeloupe arrive en France métropolitaine, son opérateur lui impose obligatoirement des frais de roaming.

C’est d’ailleurs la même chose lorsque des Français de la France métropolitaine se rendent en Outre-mer : ils sont soumis à des frais de roaming (sur les appels et les SMS) identiques à ceux appliqués en Europe. Appeler de la France vers la Martinique, par exemple, coûte entre 0,20 et 0,23 centime d’euros la minute et le SMS est facturé en moyenne 7 centimes. Un surcoût important.

En savoir plus : L’Europe adopte la fin des frais de roaming et la neutralité du Net

Ces frais d’itinérance vont disparaître dès l’année prochaine, et ils disparaîtront très précisément dès le 1er mai prochain. La décision a été prise au début du mois d’octobre dernier, à l’occasion du vote de la loi du 14 octobre 2015 d’actualisation du droit des outre-mer.

Initialement, le projet de loi prévoyait que la fin de ces frais d’itinérance entre la France et les Outre-mer prennent fin dès le 1er janvier 2016. Finalement, et pour laisser le temps aux opérateurs de prendre les mesures nécessaires, cette date a été reportée au 1er mai 2016 lors de son vote. Il sera donc possible de téléphoner et d’envoyer des SMS gratuitement à cette date, mais la data (3G/4G), sujet qui n’est pas abordé par les députés, devrait encore être soumise à des plafonds et des surcoûts liés à des frais de roaming. Un petit pas en avant.

Comments

comments

No related posts.