La Fossil Q Founder est l’une des rares montres connectées sous Android Wear à fonctionner avec une puce Intel, avec notamment celle de Tag Heuer. L’entreprise vient de démarrer sa commercialisation. On connaît donc désormais son prix – 279 euros ou 299 euros selon sa finition – ainsi que l’ensemble de sa fiche technique.

Fossil Q Founder

La Q Founder (FTW20002P) est la première montre connectée de Fossil sous Android Wear. Elle avait été brièvement aperçue en août dernier, à l’occasion d’un évènement organisé par Intel. Un mois plus tard, Fossil détaillait davantage sa montre avec quelques photos. Puis, au mois d’octobre, Fossil avait donné plus d’informations et quelques visuels. La dernière pierre à l’édifice vient d’être posée puisque Fossil vient de démarrer la commercialisation de la Q Founder, à partir de 299 euros en France ou 275 dollars aux États-Unis pour la version avec un bracelet en acier inoxydable, directement sur le site de la marque. Il existe également une version avec un bracelet en cuir, pas encore disponible, qui sera vendue 279 euros.

 

Une puce Intel

L’occasion alors de découvrir un peu plus en détail les caractéristiques de la montre. Tout d’abord, la Q Founder de Fossil intègre un SoC Intel Atom, une décision rare dans un secteur qui ne jure que par les Snapdragon 400 de Qualcomm. On peut toutefois citer la Tag Heuer Connected Watch, dévoilée au début du mois et qui intègre un Intel Atom Z34xx. Pour la Founder Q, nous n’avons pas plus de détail si ce n’est que la montre intègre 4 Go de mémoire flash pour le stockage et 1 Go de mémoire vive.

 

Des bracelets standards

L’écran de 1,5 pouces supporte une définition de 360 x 320 pixels soit une résolution de 240 PPP. On ne sait toutefois pas si la dalle est de type LCD ou AMOLED. On connaît toutefois la taille du boîtier : 46 mm de diamètre et 13 mm d’épaisseur, et une fabrication en acier inoxydable. Le boîtier pèse 72 g et est compatible avec les bracelets standards d’une largeur de 22 mm. Une très bonne nouvelle si vous voulez changer le bracelet standard par un beau bracelet en cuir. La montre est résistante à l’eau comme en témoigne sa certification IP67 permettant une immersion jusqu’à 1 mètre de profondeur.

Voir toutes les galeries

Un thermomètre ?

Pour le suivi des activités, la Fossil Q Founder intègre un tracker qui semble être un simple podomètre fonctionnant avec le gyroscope et l’accéléromètre intégrés. Fossil semble également avoir intégré un thermomètre (une première sous Android Wear) pour afficher la température extérieure. À moins que ce soit tout simplement la température lue depuis une carte Google Now.

 

1 jour d’autonomie

Au niveau de l’autonomie, Fossil annonce 24 heures grâce à une batterie d’une capacité de 400 mAh. Une autonomie qui semble limitée face à d’autres montres sous Android Wear capables de tenir quasiment 48 heures. La recharge durerait quant à elle 4 heures.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Founder : la montre Android Wear de Fossil, c’est elle
  2. Intel et Fossil dévoilent une montre sous Android Wear, avec une bande noire
  3. Carrera Wearable 01 : la première montre Android Wear de Tag Heuer sera dévo ilée le 9 novembre prochain
  4. L’IFA fera le plein de montres sous Android Wear
  5. Basis Peak : la montre connectée fitness d’Intel disponible en Europe et co mpatible Runtastic