Si l’on vous parle de commerce équitable, vous pensez à du café, du chocolat et autres denrées alimentaires ? Pas seulement, si l’on en croit les concepteurs du Fairphone. Un terminal que l’équipe qualifie de 100% équitable. Une première en son genre.

Fairphone

Un smartphone sérieusement cool qui met en avant des valeurs sociales“. Voilà la punchline retenue par l’équipe à l’origine du Fairphone, une société basée aux Pays-Bas portant le même nom.

L’idée n’est plus ici de créer un smartphone simplement écologique : chaque matériau retenu est issu de zones exemptes de conflits, les sous-traitants ont été choisis pour la transparence de leurs procédés comme pour leur considération de leurs employés, et le prix du terminal a été établi au plus juste. On retiendra, parmi les choix réalisés par Fairphone, un approvisionnement en matériaux en République Démocratique du Congo, dans des mines certifiées pour ne pas alimenter les fonds de forces armées. De plus, même si cet objectif ne peut encore être entièrement tenu, Fairphone vise à long terme un smartphone entièrement recyclable, du terminal à son packaging. On notera également que les Néerlandais ont choisi de verser 3 € par téléphone vendu à l’association Closing the Loop, laquelle finance des projets dans les pays en voie de développement.

 

A quoi ressemble le Fairphone ?

Déjà disponible en précommandes – sur les 5000 nécessaires à la mise en production du smartphone, plus de 3000 ont déjà trouvé preneur à un tarif de 325 € – le Fairphone propose des caractéristiques internes intéressantes, pour ce tarif positionné en milieu de gamme. Equipé d’un écran qHD de 4,3 pouces s’appuyant sur la technologie de verre résistant Dragontail, il tourne sous Android 4.2 (Jelly Bean) propulsé par un processeur quadricoeur Mediatek 6589 cadencé à 1,2 GHz et couplé à 1 Go de RAM. Côté mémoire de stockage, comptez sur 16 Go embarqués, tandis que le Fairphone propose un capteur arrière de 8 mégapixels ainsi qu’une caméra avant de 1,3 million de points, sans oublier le support de deux cartes SIM. Le tout mesure 123 x 64,5 x 9,8 mm pour un poids de 165 grammes. Une batterie de 2000 mAh vient compléter l’ensemble.

Si l’on souhaitait chipoter un peu, on rappellerait tout de même que Fairphone laisse à ses clients le soin d’investir dans leurs accessoires en supplément, puisque chargeur, casque ni écouteurs ne sont inclus au pack commercial. Pour atteindre les 5000 ventes nécessaires à la fabrication de l’androphone, Fairphone s’est laissé jusqu’au 14 juin prochain (sur son site). Au rythme actuel des souscriptions, nul doute que ce score sera rapidement atteint.

L’entreprise néerlandaise aurait pu aller encore plus loin, en choisissant des prestataires de composants “équitables”.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Le smartphone double écran YotaPhone se montre en vidéo
  2. Polytron Technologies dévoile le premier smartphone transparent
  3. Caterpillar dévoile le CAT B15, un smartphone ultra-résistant sous Jelly Bea n
  4. Cat B15, le smartphone “quasi indestructible” arrive bientôt en France
  5. Huawei prépare un smartphone extra large, l’Ascend Mate