Il y a un mois, Facebook comptait rendre ses publicités obligatoires, mais plus personnalisées. Maintenant il s’attaque à la vitesse de chargement des annonces sur mobile afin de fluidifier l’expérience utilisateur.

FB-mobile-ads

 

Après le fond, la forme

Si votre annonce publicitaire met trop de temps à charger sur mobile, l’entreprise de Mark Zuckerberg la fera apparaître moins souvent, voire plus du tout, à terme. C’est après avoir remarqué que 40 % de ses utilisateurs abandonnaient une publicité au bout de 3 secondes de chargement que Facebook a décidé d’encourager les publicitaires à mieux adapter leurs sites à la navigation mobile. Lorsque l’on sait que 84 % de ses revenus publicitaires proviennent de ses utilisateurs mobiles, on comprend mieux pourquoi Mark Zuckerberg souhaite tellement améliorer leur navigation.

Des annonces publicitaires de plus en plus lourdes

L’article de Facebook Business met en avant le fait que les sites d’annonceurs sont de plus en plus élaborés – scripts, plugins, redirections, images de qualité, etc. – tandis que la connexion internet des internautes ne s’améliore pas aussi rapidement. Facebook a déjà réussi à réduire de 29 % le temps de chargement des pages en les ouvrant en arrière-plan avant même que l’utilisateur ait cliqué dessus.

Cette meilleure gestion des publicités sur Facebook sera à l’avantage de tout le monde. En effet, les utilisateurs seront moins ennuyés par une navigation trop lente et passeront ainsi plus de temps sur le site, à consulter des publicités par exemple.