On n’avait plus entendu parler, dans nos contrées du moins, de Facebook Moment depuis la fin de l’année dernière. L’application, dont l’usage était réservé aux États-Unis, s’ouvre aujourd’hui à de nouveaux marchés, dont la France. Mais au prix de quelques modifications.

Facebook Moments

Facebook Moments date de juin 2015. Alors présentée aux États-Unis, l’application dérivée du réseau social se présentait comme un album photo privé et dédié au partage des clichés, et s’appuyait sur un algorithme de reconnaissance des visages afin de le simplifier. Concrètement, l’app reconnaît l’identité des personnes présentes sur les photos afin de partager les clichés en question avec eux automatiquement. C’est précisément le point qui a posé problème à Facebook pour le déploiement de l’app à l’international, la Commission européenne jugeant l’algorithme contraire au respect de la vie privée des internautes.

Une application de partage intelligente, mais moins qu’aux États-Unis

L’affaire est aujourd’hui réglée, puisque Facebook lance aujourd’hui son application Moments sur le Play Store et l’App Store d’Apple, en Europe et au Canada, mais dans une version allégée. L’application est ainsi dépourvue de l’algorithme qui faisait l’objet du litige, mais conserve ses autres fonctionnalités.

Il est donc possible d’y stocker des photos dans un espace privé, d’envoyer plusieurs clichés simultanément, de collecter les photos d’autres personnes et de les enregistrer sur la Galerie du téléphone. Pour trier les photos par personne, il faut en revanche identifier manuellement les individus présents sur les photos, quand Moments misait initialement sur un tri automatique. L’app reste néanmoins un outil de partage plutôt pratique.

Moments Facebook

Enfin un moyen simple et efficace de récupérer toutes les photos de vous emprisonnées dans les téléphones de vos amis. Après un…