Facebook Messenger améliore le fonctionnement de ses outils de conversation automatique, les chatbots. L’app de messagerie instantanée ouvre aux bots l’usages de GIF, mais pas seulement.

messenger

On les avait initialement surnommés chatbots, ce sont en réalités des “bots”. Les outils de réponse automatique, pour lesquels Facebook a fourni les API nécessaires aux développeurs après sa conférence F8, en avril dernier, sont bel et bien en place. En France, il sont également présents, puisque des entreprises telles que Voyages-SNCF se sont rapidement lancées dans l’aventure. À l’aube des vacances, Skyscanner permet lui aussi de réserver des billets d’avion directement sur Messenger, en discutant avec un chatbot intégré à la messagerie instantanée de Facebook. Au total, et à l’international, ce sont 11 000 bots qui sont désormais capables de discuter avec des internautes en mal d’informations.

Des bots et des GIF

Facebook Messenger annonce aujourd’hui une vague de nouvelles fonctionnalités disponibles auprès du grand public, et donc d’outils destinés aux développeurs qui souhaitent les intégrer. Parmi elles, on note la capacité des bots à envoyer des contenus multimédias, qu’il s’agisse de photos ou de vidéos, mais aussi des dossiers et, en ces temps ou Giphy fait partie des incontournables du web, des GIF. Facebook entend ainsi permettre aux “marques de montrer [leur] personnalité en envoyant des types de contenus variés”.

Répondre vite (et bien ?)

Outre les GIF, certainement la meilleure manière d’humaniser les bots, Facebook Messenger proposera un système de notation des bots sous forme d’étoiles, mais aussi des réponses rapides sous forme de boutons ou encore un menu persistant affiché dans les conversations. Il s’agit, quelle que soit l’option ajoutée, de simplifier les interactions et de rendre les échanges plus rapides, donc plus efficaces. On imagine également la possibilité pour les bots d’envoyer des confirmations d’achats et autres billets directement dans les conversations grâce à la possibilité d’échanger des fichiers.

Facebook profite de ces annonces pour ouvrir un blog dédiés aux développeurs, et destiné à leur apporter des conseils techniques. Il est disponible à l’adresse suivante, et devrait s’avérer une source précieuse d’informations pour les

Comments

comments

No related posts.