Facebook vient d’annoncer que les emojis de Facebook Messenger vont subir une refonte importante avec la prochaine mise à jour de son application. Ces derniers seront désormais liés à l’application et non plus à l’OS. Et ils vont également faire plus de place aux femmes et aux couleurs de peau, jusque là sous-représentées.

13350310_963268787126135_1204310492401418656_o

Jusqu’à présent, Facebook Messenger se contentait d’utiliser les emojis propres à l’OS de l’utilisateur pour afficher les emojis de ses conversations. Ce qui pouvait parfois engendrer quelques ratés, les propriétaires d’un smartphone Android recevant régulièrement des cases vides de la part d’utilisateurs d’iPhone. Ce sera bientôt terminé, puisque Facebook a annoncé hier soir qu’il allait lancer ses propres emojis liés à l’application. Pratique.


En savoir plus : Astuce : Comment éviter le message « Impossible de lancer Messenger » avec Google et Facebook Messenger ?

13301321_963268790459468_2633926269144848469_o

Ces emojis maisons seront au nombre de 1500. Facebook promet qu’ils seront diversifiés. Au lancement de l’application, il sera proposé à l’utilisateur de sélectionner sa couleur de peau préférée. Tous les emojis qui affichent ensuite un homme, une femme ou une partie du corps prendront cette couleur présélectionnée. Naturellement, il sera possible de changer de couleur en fonction de ses envies, en se rendant dans les paramètres de l’application.

13301442_963329223786758_2419746375093678762_o

Enfin, une bonne partie de ces emojis mettront plus en avant les femmes. On devrait ainsi y trouver une policière ou une femme qui court, qui marche, qui fait du surf ou qui nage. Facebook, comme Google, désirent mettre plus en avant les femmes dans les différents métiers et activités représentés dans les emojis.

13305067_963268820459465_442349575074520760_o

Pour l’instant, ces nouveaux emojis ne semblent pas encore disponibles dans l’application. La mise à jour devrait toutefois être déployée aujourd’hui.

Comments

comments

No related posts.