Le réseau social le plus utilisé dans le monde a publié ses chiffres trimestriels, hausse de 60 % sur an, notamment grâce à la publicité mobile. 

Facebook Ads

Facebook va mieux et le prouve en chiffre. Le réseau social de Mark Zuckerberg a publié ses résultats financiers du troisième trimestre de cette année. Le chiffre d’affaires enregistré est de 2,02 milliards de dollars, soit près de 1,47 milliard d’euros, en hausse de 60 % sur un an. La publicité est ainsi le principal vecteur de cette croissance. Elle a rapporté pas moins de 1,8 milliard de dollars, en hausse de 66 % sur un an. Le bénéfice net de l’entreprise a atteint les 425 millions de dollars sur cette période, contre une perte de près 59 millions il y a un an. L’entreprise devient donc rentable. Les investisseurs ont d’ailleurs toutes les raisons de se réjouir puisque le bénéfice par action hors exceptionnels se situe actuellement à 25 cents. Même le cours de l’action a connu un bond en avant puisque la valeur de celle-ci à plus que doublé en un an pour atteindre environ les 50 dollars. Une prouesse par rapport aux mauvais jours qu’avait connu le titre durant l’année suivant son introduction en Bourse.

La nouveauté réside dans la provenance de ces revenus publicitaires. Ils ont été générés à hauteur de 49 % par le mobile. Si beaucoup de consommateurs migrent vers les terminaux mobiles, les entreprises ont toutefois du mal à monétiser le trafic généré par les seconds écrans. Mais depuis un an, Facebook intègre la publicité directement sur le fil d’actualité des utilisateurs. Le réseau social fait également en sorte de mettre en avant les applications compatibles avec ses fonctionnalités.

Dernière nouvelle en date, Facebook serait en pleine expérimentation d’une technique permettant de suivre les mouvements de souris sur PC ainsi que l’affichage du fil d’actu sur smartphones et tablettes, a indiqué hier le Wall Street Journal.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google en pleine forme financière au 3e trimestre 2013
  2. LG Electronics toujours en croissance au 3e trimestre, mais pas grâce au mobi le
  3. Google/Facebook : les deux géants coopèrent sur le terrain de la publicité en ligne
  4. Facebook dépasse sa valeur d’introduction en Bourse : plus de 100 milliards de dollars
  5. Google, le roi de la publicité sur mobile