Samsung vient d’annoncer son intention de racheter la société américaine Joyent, pour un montant inconnu. Le Coréen met ainsi la main sur un spécialiste du Cloud, dans le but supposé d’améliorer ses objets mobiles et connectés.

joyent

Joyent est une société qui ne vous dira certainement pas grand-chose. Et pour cause, il s’agit d’une société américaine, basée à San Francisco, spécialisée dans la virtualisation d’application et les services de Cloud. Une société essentiellement orientée vers B2B, donc. Samsung vient de la racheter pour un montant inconnu. La société coréenne précise toutefois que Joyent restera une entité indépendante.

Samsung ne précise pas exactement ce qu’il fera de Joyent mais donne quelques pistes dans son communiqué de presse. « Samsung aura désormais accès à sa propre plateforme de Cloud capable de supporter sa gamme d’appareils mobiles, l’IoT et ses services et logiciels basés sur le Cloud ». Samsung compte donc utiliser cette nouvelle spécialité pour ses différents appareils mobiles et connectés tandis que Joyent bénéficiera de la taille de Samsung pour étendre son infrastructure et devenir potentiellement un nouveau concurrent à IBM, Amazon ou Microsoft, les géants actuels du secteur du Cloud.