Google a officialisé la semaine dernière un projet de développement de réseau Internet dans les régions en développement. Project Link, qui a coûté pour le moment 14 millions de dollars à la firme, a pour l’instant vu le jour en Ouganda mais devrait s’étendre à d’autres zones en Afrique. 

Capture d’écran 2013-11-29 à 12.42.12

Google s’installe en Afrique. Le moteur de recherche américain a en effet lancé un nouveau réseau Internet et projet d’infrastructures sur le continent et plus précisément à Kampala, en Ouganda. Baptisé Project Link, le projet consiste à construire des réseaux de fibre optique aux endroits du monde privés d’un accès Internet. Et les infrastructures pour le très haut débit en Ouganda, représentant la première application du programme, auraient coûté à la firme 14 millions de dollars au total. Par ailleurs, Google ne fournira pas directement d’accès Internet aux populations puisqu’il passera par l’intermédiaire des fournisseurs d’accès Internet locaux. L’objectif de Project Link sur le moyen terme est de s’étendre à d’autres régions dépourvues de connexions Internet, en Afrique notamment.

Un projet à but lucratif

En août dernier, Google avait présenté le fruit d’un autre projet visant à fournir une connexion Internet aux régions les moins développées. Il s’agissait de Project Loons, un programme consistant à déployer des ballons transmetteurs de fréquence afin d’offrir une connexion Wi-Fi à certaines populations. Facebook, associés à d’autres grands noms du secteur Web et mobile, avait aussi dévoilé un plan du même type. Internet.org, soutenu par MediaTek, Qualcomm ou encore Nokia, vise à développer la bande-passante dans les régions les plus pauvres mais aussi à construire “des outils et des logiciels” consacrés à la compression de donnés.

Si les projets de ce type fleurissent, c’est parce que ces populations d’Afrique majoritairement privées d’une connexion Internet représentent sur le long terme un marché potentiel énorme. Avec Project Link, Google s’offre une place de choix dans des régions où l’arrivée de l’accès Internet dans le futur donnera de nouveaux utilisateurs pour les nombreux services du moteur de recherche, et pour ses revenus publicitaires.

Comments

comments

No related posts.