Le premier stéthoscope connecté à être approuvé par la FDA américaine est disponible aux États-Unis. Il s’agit d’un module à connecter à un stéthoscope qui retranscrit les battements du cœur au sein d’une application et qui aide le médecin à effectuer à diagnostic.

Ce module, conçu par la société Eko, se rattache à un stéthoscope classique et permet d’enregistrer les battements du cœur d’un patient sur une application. Cette dernière affiche alors un électrocardiogramme via le Bluetooth de l’Eko Core et permet ensuite de l’enregistrer (pour le comparer avec d’autres  électrocardiogrammes) ou dans certain cas de l’analyser grâce à un algorithme propriétaire et de le comparer à une base de données pour savoir s’il y a ou non un problème. Dans tous les cas, la société indique que son application ne fournit aucun diagnostic mais se contente simplement d’ajouter des moyens supplémentaires d’analyse au médecin.


Chaine Youtube FrAndroid

L’Eko Core est le premier stéthoscope connecté à être approuvé par la FDA (Food and Drug Administration), l’administration américaine en charge du matériel médical. Comme l’indique le site officiel, le Core est compatible avec de nombreux stéthoscopes standard et le module seul est vendu 199 dollars tandis qu’un bundle comprenant un stéthoscope ainsi que le module est vendu 299 dollars. L’application quant à elle n’est disponible pour l’instant que sur les appareils sous iOS et une application Android est en cours de développement.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Samsung Galaxy Core, un mobile de 4,3 pouces prévu dès ce mois-ci
  2. TalkBand B1, l’oreillette capable de se transformer en bracelet connecté
  3. Netatmo lance Wind Gauge, un anémomètre connecté pour 99 euros
  4. Intel dévoile les nouveaux processeurs Core M (Skylake-Y)
  5. Samsung dote son Galaxy Core Advance d’outils pour guider les malvoyants