Présent auparavant sur iOS, Dots est arrivé le 19 août sur Android, pour nous faire découvrir son style épuré et son principe simple.

dots

Le principe de jeu est simple, une grille de points de couleur est présente à l’écran, le but est de relier les points horizontalement ou verticalement (les diagonales ne sont pas autorisées), en groupant ainsi le plus de points qu’il vous sera possible. De cette façon, votre score augmente, et votre objectif est de faire le plus gros score sur un temps ou un nombre de coups limités.

Trois bonus viennent enrichir le gameplay : vous pouvez ralentir le temps, détruire tous les points d’une couleur donnée, ou “rétrécir” (en réalité, faire disparaître) un point. Les points détruits sont remplacés sur le principe d’un Bejeweled, c’est à dire que les points tombent du haut de l’écran, comme si la gravité avait cours dans le jeu.

dots2

Il y a également des bonus récompensant des phases de jeux : plus de 100 points lors d’une partie, 5 parties jouées, etc. Pour finir, détail intéressant : un multi-joueurs au tour par tour sur le même appareil est disponible.

De quoi satisfaire les amateurs de puzzles, car si le principe est similaire à ce qui se fait ailleurs, quelques détails viennent changer légèrement les sensations de jeu, ce qui assure une certaine fraîcheur au jeu. Celui-ci est gratuit, et pour y jouer il vous faudra un Android 2.2 ou plus et 14 Mo de stockage.

Dots : un jeu de connexions
Playdots, Inc.

Le principe est simple : connectez autant de points (dots) de la même couleur que possible en 60 secondes. Mesurez-vous à d’autres en y connectant Twitter et Facebook pour voir les scores de vos amis dans le tableau des Meilleurs scores. Un mode non chronométré basé sur des mouvements est…

Télécharger
Free
Disponible sur Google Play

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. ShadowArc, un nouveau puzzle circulaire sur Android
  2. Tiny Thief, le puzzle game de Rovio débarque sur Android
  3. Geometry Dash, un runner géométrique pas si minimaliste
  4. Snapseed arrive enfin sur Android et intégre Google+
  5. Skype 4.0 arrive sur Android et promet plus de simplicité