Les départs en vacances peuvent être source de stress pour les technophiles qui ont fait de leur domicile un temple de la débauche matérielle. Pour vérifier d’un coup d’œil que vos précieux biens, mais aussi que votre famille et vos animaux sont en sécurité, il est possible d’installer une caméra connectée. Mais laquelle choisir ? Voici un comparatif de quelques marques « phares » 

Versus camera netatmo netgear nest

Quelle sera la caméra la plus fiable pour partir l’esprit serein ?

Avant de partir, que ce soit pour un jour, une semaine ou plus, vous allez choisir votre caméra selon plusieurs critères, que cela concerne soit son design, ses fonctionnalités ou sa simplicité d’utilisation. Toutefois, l’urgence, en cas de cambriolage, c’est la fiabilité d’une caméra. Nous comparerons trois caméras disponibles actuellement sur le marché : la Welcome de Netatmo, la Nest Cam de Nest et la Arlo de Netgear en fonction de cet enjeu. Sont-elles capables de détecter et d’enregistrer les intrusions en toute circonstance ? Pour estimer celle qui semble être la plus fiable, nous avons pris trois caméras qui ont chacune leur originalité et des compétences bien spécifiques : la Welcome avec son module de reconnaissance faciale, la Nest Cam, compacte, avec micro et haut parleur pour interagir avec votre intérieur, et la Arlo de Netgear, la seule sans fil, à la fois indoor et outdoor.

 

Welcome de Netatmo : le gadget

 

Welcome Netatmo

Avec son design en aluminium or, Netatmo opte pour une caméra design et esthétique

La Welcome de Netatmo, c’est cette petite espionne un peu conçue en trompe-l’œil (est-ce une petite enceinte connectée ? Un objet de déco ? Un étui cylindrique ?) qui va être capable d’apprendre au fur et à mesure qui sont les membres de votre foyer, prendre l’habitude de les reconnaître et vous notifier de toutes les allées et venues. Sans vous récapituler toutes ses fonctionnalités, déjà largement mentionnées dans nos colonnes, il est nécessaire de préciser que cette caméra part avec un vrai handicap : elle est peu sécurisante pour un déplacement de longue durée. En effet, toutes les images enregistrées à l’issue d’une détection d’intrusion sont enregistrées directement sur sa carte microSD, ce qui rend l’accès à l’historique impossible en cas de vol. Aucun enregistrement sur cloud n’est prévu pour le moment. De plus, comme précisé dans son test, si la caméra est endommagée, les vidéos seront illisibles. Ensuite, si c’est votre animal de compagnie que vous souhaitez surveiller en votre absence, il est à noter que les animaux ne sont pas reconnus la plupart du temps, ils sont souvent identifiés comme des « mouvements ».

La Netatmo a l’avantage d’être une caméra toute simple, rapide à installer. Vous allez toutefois devoir « l’éduquer » quelque temps à reconnaître les visages (plusieurs passages devant l’objectif de chaque membre du foyer ou des locaux surveillés seront nécessaires).

 

Netatmo Welcome

 

La Welcome de Netatmo met du temps à assimiler tous les visages qu’elle a déjà vus et sa reconnaissance est parfois aléatoire

Notre avis en cas de cambriolage : Cette caméra est assez déconseillée pour la surveillance d’un animal ou dans un environnement avec un trafic important et varié de personnes (en entreprise par exemple), car elle aura du mal à détecter tous les visages. En revanche, elle a une bonne détection de jour comme de nuit des mouvements. Elle ne fait toutefois pas vraiment le poids en cas d’intrusion suspecte, car elle est filaire, visible, soumise à une connexion en Wifi ou en Ethernet, elle ne peut pas servir de boîte noire à distance si elle est endommagée. Il suffit de surcroît que l’intrus soit masqué d’une cagoule pour qu’elle perde absolument tout intérêt. Elle est disponible sur Amazon au prix de 199 euros.

 

 

Nest Cam de Nest : à la voix et à l’œil

Nest

La nouvelle née de la gamme domotique de Nest, la Nest Cam vient tout juste de sortir et nous avons pu la prendre en main pour vérifier ses capacités. Avec une application très bien pensée, et une interface hyper paramétrable, la Nest Cam a beaucoup d’atouts pour plaire. Elle reste toutefois filaire, ce qui limite son positionnement dans la pièce.

Nest Cam

Si vous ne planifiez pas de créneaux pour la détection de mouvements, le moindre mouvement sera détecté et enregistré dans la bibliothèque

Rien de plus simple que l’installation de cette caméra « plug & play », il suffit de la brancher, scanner le QR code au dos, s’enregistrer sur l’application et on accède immédiatement au live view de la caméra et aux séquences enregistrées. Pour démonstration, dès la première prise en main, vous aurez même accès à l’enregistrement du moment où vous décollez l’étiquette du logo de Nest de son objectif, si vous l’avez gardé après l’avoir branchée.

Nest

Lorsque l’on désolidarise la Nest Cam de son trépied, elle peut être installée avec un sticker au mur sur une base métallique

Un autre avantage : elle peut être désolidarisée de son trépied magnétique et être collée au mur sur un support métallique rond pour plus de discrétion.

Nest

La Nest Cam vue de profil : une caméra compacte

Notre avis en cas de cambriolage : Cette caméra peut être efficace en cas d’intrusion, car elle a une bonne sensibilité de détection et la vision nocturne est correcte. Elle peut être utilisée pour dissuader les intrus grâce à son haut-parleur au son très honorable : vous parlez dans le micro de votre téléphone depuis l’application, et vous vous adressez à ceux qui sont dans la pièce visualisée. On peut vous répondre en retour, le son est bien géré dans les deux sens. Deux petits regrets à formuler : elle n’offre qu’une vision à 130° et elle n’est pas très résistante à la chaleur et au froid (températures comprises entre 0° et 35° seulement). Elle reste filaire, et donc difficile à installer au plafond par exemple.
L’application est très bien conçue et la caméra vraiment très simple à installer. Elle est disponible chez Amazon à 190 euros et à 199 euros chez Boulanger. Le stockage des enregistrements sur le cloud avec le programme Nest Aware est gratuit pendant 60 jours si vous l’achetez avant le 4 août 2015. Le service devient ensuite payant pour visualiser l’historique des enregistrements.

 

 

Arlo de Netgear : la tout-terrain

Netgear Arlo

La caméra Arlo de Netgear a été conçue à la base pour le marché américain, c’est pourquoi c’est une des rares caméras étanche indoor et outdoor

Arlo de Netgear, c’est une petite caméra blanche qui déteint par rapport aux autres caméras domotique pour la simple et bonne raison qu’elle est sans fil et qu’elle peut être installée en intérieur et en extérieur, et supporter des températures extrêmes (-10 à 50°c). En effet, la législation américaine est moins sévère qu’en France en terme de vidéosurveillance et il est envisageable de surveiller les extérieurs de sa maison.

 

Netgear

La caméra Netgear est magnétique et peut être aimantée sur son gimball au mur. Elle est inclinable dans tous les sens.

Son plus gros défaut, c’est la présence de sa base d’accueil obligatoire pour router les caméras. Pour un mode multicam, on peut installer jusqu’à quinze caméras par base d’accueil, et trois stations par foyer, soit quarante cinq caméras maximum chez soi. Cette base d’accueil manque de discrétion mais elle permet à l’utilisateur de protéger l’accès à ses caméras puisqu’on ne peut atteindre les historiques vidéos qu’en Wifi, protégé par mot de passe.

 

Arlo de Netgear

On peut installer jusqu’à 3 bases d’accueil chez soi, et 15 caméras par base, soit 45 caméras en tout.

 

Notre avis en cas de cambriolage : La caméra Arlo de Netgear est relativement discrète et peut être installée partout. Sa base d’accueil est encombrante, mais elle permet d’installer des mots de passe personnalisés pour avoir accès aux informations enregistrées par sa caméra. Elle est celle qui a l’angle de vision le plus limité (110° seulement), pour un enregistrement jusqu’à 1280 × 720 en fonction de votre configuration. C’est également la plus chère : meilleur prix constaté à ce jour : 229 euros chez Darty, et la seule à fonctionner avec des piles (2 x 2 piles Lithium CR123 Photo livrées dans un kit avec une caméra).

Selon Netgear, avec un paramétrage adapté et une planification précise de la détection de mouvement, l’autonomie constatée est de 4 à 6 mois, mais impossible de savoir sur quelle base ce calcul a été établi. C’est, selon nous, malgré tout la plus fiable, car elle n’a aucune option superflue et la détection de mouvement constatée est vraiment précise. En réglant bien les plages horaires de détection et en adaptant la sensibilité de détection, on peut voir une mouche voler et recevoir la vidéo de son vol sur son smartphone.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Android vs iOS : 10 raisons de choisir un smartphone Android plutôt qu’un iPhone [DOSSIER]
  2. L’autonomie est-elle votre critère n°1 pour choisir un smartphone ?
  3. Google modifie ses publicités mobiles pour éviter les clics accidentels
  4. PlayStation 4 : Sony va brider le PSN pour éviter la surcharge des serveurs
  5. Google rachète Nest pour 3,2 milliards de dollars.