Tout comme Facebook ou Microsoft, qui testent actuellement des bots capable de répondre à diverses demandes des utilisateurs, Google s’apprêterait à lancer une plateforme de développement de chat bot, de façon à permettre à n’importe quelle entreprise d’en disposer dans diverses applications de messageries.

google-rankbrain

C’est une compétition discrète pour l’instant que se livre les géants de la Silicon Valley, mais c’est elle ne manque pas d’enjeu. Les bots, ces intelligences artificielles que l’on trouve encore presque à l’état de concept sur les messageries ou les réseaux sociaux, pourraient en effet purement et simplement remplacer les applications dans un futur pas si lointain. Quand on sait qu’il est déjà possible de commander un Uber sur Facebook Messenger ou que Facebook compte sur M, l’assistant virtuel de Facebook Messenger, pour développer son chiffre d’affaires, on se rend compte que le sujet est pris très au sérieux.

 

Permettre à n’importe quelle société de créer son chat bot

Et pour l’instant, Google est en retrait par rapport à ce que fait la concurrence. C’est ce qui explique sûrement pourquoi la société de Mountain View devrait dévoiler ce soir des outils de développement à destination des sociétés tierces afin qu’elles puissent créer simplement leurs propres bots et les intégrer facilement dans des applications de messageries. Quelles applications de messageries ? Quels types de bots ? Comment ? Pour l’instant, les informations révélées par le site américain comportent peu de détails. Ce qui semble certain, c’est que Google devrait dévoiler des détails supplémentaires à ce sujet ce soir à l’occasion de la conférence d’ouverture de la Google I/O.

Cette rumeur est à mettre en rapport avec une autre rumeur datant de décembre dernier. Le Wall Street Journal révélait alors que Google préparait alors une nouvelle messagerie instantanée avec une intelligence artificielle. Il est possible que Google montre ce soir cette nouvelle messagerie (une version modifiée de Hangouts) et les fonctionnalités de sa plateforme de bot. Réponse dans moins de trois heures.