À quoi la prochaine génération de réseaux téléphonique ressemblera-t-elle ? Aux États-Unis, la commission des télécoms américaine (la FCC) semble avoir la réponse. Elle teste actuellement le remplacement des numéros de téléphone par des adresses IP, le tout dans un processus évidemment bêta.

Fil téléphone

Comment accélérer le développement des télécoms aux USA ? La FCC, soit la commission fédérale des communications, propose une solution tournée vers un déploiement de communications s’appuyant sur des adresses IP plutôt que sur des numéros de téléphone. Comprenez qu’en fonctionnant à la manière de Skype, la généralisation de protocoles Internet permettrait de balayer les anciennes technologies devant encore être entretenues, et entièrement remplacées par les nouvelles – la fibre optique. Il ne s’agit pas d’un concept, puisque la FCC propose déjà à certains opérateurs, dont AT&T, un programme bêta visant à tester l’acceptation de cette nouvelle forme de télécoms par leurs usagers. Le directeur de la FCC américaine, Tom Wheeler, indique ici : “Nous invitons les fournisseurs d’accès à proposer des expériences volontaires en vue de réseaux entièrement IP“. Les opérateurs ont quant à eux jusqu’au 20 février pour proposer leur candidature (des projets essentiellement destinés à des zones rurales), qui sera acceptée ou rejetée d’ici le mois de mai 2014.

Un passage de la téléphonie fixe à la VoIP suggère des télécommunications améliorées, notamment grâce à la possibilité d’utiliser la visioconférence. Cependant, on peut émettre quelques réserves, notamment au niveau des appels d’urgence, qui devront être garantis, même en cas de panne de réseau. On doute que les acteurs réseaux “classiques” apprécient cette mutation, de même qu’un passage au tout-Internet risque de susciter la méfiance de certains américains, échaudés par les affaires de surveillances des communications qui ont remué la planète télécom en 2013.

© Photo Creative commons

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google+ va lier nos comptes à nos numéros de téléphone
  2. Des numéros de téléphone jetables grâce à l’application Burner
  3. Tuto : Ne perdez plus vos numéros de téléphone
  4. Snapchat piraté, et ce sont 4,6 millions de numéros de téléphone qui sont dans la nature
  5. 4G : Free Mobile, Bouygues Telecom et les autres, des numéros de duettistes