Le SNEP (le Syndicat National de l’Edition Phonographique) a fourni ses chiffres, arrêtés à juillet 2015, concernant le marché musical en France. S’il ne se porte pas mieux, le streaming audio fait figure de bon élève, notamment sur mobile.

Capture d’écran 2015-09-08 à 18.17.11

Petit à petit, le marché du streaming musical par abonnement semble prendre en France, et c’est une bonne nouvelle pour l’industrie de la musique. Il faut dire que les plateformes proposant du streaming musical payant se multiplient, avec les arrivées récentes d’Apple Music, Tidal ou Qobuz pour suppléer les traditionnels Spotify, Google Play Music, Youtube et Deezer, et que les offres sont sans cesse tirées vers le bas. On peut désormais avoir accès à des catalogues d’au moins 30 millions de titres et de pouvoir les écouter en illimité pour à peine 10 euros par mois, alors que c’est le tarif pratiqué lors de la vente d’un CD ou d’un album à télécharger.

Cette tendance est confirmée par le SNEP (le Syndicat National de l’Edition Phonographique), qui a publié une infographie à ce sujet, après avoir analysé les résultats obtenus entre juillet 2014 et juillet 2015. D’après l’organisme, le streaming par abonnement est ainsi passé de 13 % en juillet 2014 à 22 % cette année, tandis que le streaming gratuit (financé par la publicité) est resté stable à 6 % entre ces mêmes périodes. Au total, la part du streaming musical est désormais de 28 % contre 19 % l’an passé, ce qui représente tout de même une augmentation de 43 %.

On apprend d’ailleurs que l’essentiel de l’écoute musicale se fait désormais depuis un mobile. Le SNEP explique que 62 % des visiteurs uniques de YouTube s’y sont connectés via leur smartphone, 55 % pour Deezer et 47 % pour Spotify. Ces chiffres devraient continuer de grimper dans les années à venir, mais le défi pour l’industrie musicale est désormais de compenser la baisse des revenus sur les supports physiques (-18 %) et de téléchargement (-15 %). L’ensemble du marché est effectivement en baisse de 6,2 %.

En savoir plus : Quelle offre de streaming musical choisir ?

Comments

comments

No related posts.