La gamme Nexus vient tout juste d’accueillir le séduisant Nexus 6P en son sein. Un smartphone de 5,7 pouces aux caractéristiques haut de gamme qui vient empiéter directement sur les platebandes des quelques phablettes de cette taille que sont les Galaxy S6 Edge+, du Moto X Style et dans une moindre mesure le Huawei Mate S ou le OnePlus 2. Voici un premier comparatif du Nexus 6P face à ses concurrents.

google-nexus-6p

Pourquoi comparer le Nexus 6P avec ces quatre autres appareils ? Parce que les phablettes de 5,7 pouces ne sont pas vraiment légion en France. Samsung ayant décidé de ne pas commercialiser le Galaxy Note 5 dans nos contrées, seul le Galaxy S6 edge+ dispose d’une telle diagonale dans nos frontières. Le Moto X Style dispose lui aussi d’une diagonale de 5,7 pouces mais sa fiche technique est légèrement en retrait. Enfin, le Mate S et le OnePlus 2, deux smartphones de 5,5 pouces sont présents ici pour le premier parce que c’est le flagship de Huawei — le même constructeur que le Nexus 6P — et le second parce qu’il se veut comme l’un des meilleurs rapports qualité-prix de cette année.

Modèle Google Nexus 6P
Version d’Android 6.0 Marshmallow
Ecran 5,7 pouces
Technologie Amoled
Définition 2560 x 1440 pixels
Résolution 515 PPP
SoC Qualcomm Snapdragon 810
Processeur 4 x Cortex-A53 @ 1,5 GHz
4 x Cortex-A57 @ 2 GHz
Puce graphique Adreno 430
Mémoire RAM 3 Go de RAM (LPDDR4)
Mémoire interne 32, 64 et 128 Go
Support microSD Non
Caméras 12,3 mégapixels (f/2.0 ; 1,55 μm) à l’arrière
8 mégapixels en façade
Vidéo 4K
Carte SIM Nano SIm
Wi-Fi et Bluetooth 802.11 a/b/g/n/ac et 4.1 LE
Réseaux (débit et fréquences)
GPS Oui
Radio FM Non
NFC Oui
Divers Haut-parleurs stéréo
Batterie 3450 mAh (charge rapide USB type-C)
Dimensions 159,4 × 77,8 × 7,3 mm
Poids 178 grammes
Prix conseillé 649 euros (32 Go)
699 euros (64 Go)
799 euros (128 Go)

 


Design

Avec un écran de 5,7 pouces, il faut forcément s’attendre à un appareil très grand. Et, de faire, avec ses 159 mm de longueur, le Nexus 6P est la phablette la plus grande face au Galaxy S6 edge+ ou au Moto X Style, qui font respectivement 154 mm et 153 mm. Même constat en termes de largeur avec ses 77,8 mm de largeur, plus grand de 1 mm par rapport aux deux autres appareils de 5,7 pouces. Son poids est toutefois très correct, 178 grammes, comparable en cela au Moto X Style (179 grammes) ou au OnePlus 2 (175 grammes).

Il est difficile de comparer les designs de ses appareils tant que l’on n’aura pas pris réellement en main le Nexus 6P. Ce que l’on retient, c’est qu’à l’instar du Mate S, le Nexus 6P dispose d’une coque en métal unibody, dans la plus pure tradition des smartphones de Huawei. Comme la grande majorité de ces smartphones haut de gamme, il bénéficie d’un capteur d’empreintes digitales, situé non pas sur la façade sur le dos, juste en dessous de cette immense barre noire comprenant le capteur photo et le flash.

Google-Nexus-6P-front

Puisque l’on est dans les détails, parlons de ce qui est présent et de ce qui ne l’est pas. Tout comme le OnePlus 2, le Nexus 6P dispose d’un port micro USB type-C. En d’autres termes, il n’y a plus besoin de se poser la question du sens de branchement de son câble USB. Comme le OnePlus 2, mais aussi le Galaxy S6 Edge+, le Nexus 6P n’a pas de port pour carte microSD. Il faudra faire sans.

google-nexus-6p-usb-type-c

La façade du Nexus 6P est tout ce qu’il y a de plus classique. Comme tous les Nexus, les boutons de navigation sont intégrés à l’écran. Surtout, on trouve deux haut-parleurs stéréo en façade. Des haut-parleurs stéréo que l’on trouve également sur le Moto X Style.

google-nexus-6p-haut-parleur


Performances

On savait depuis le début de l’année que c’était Huawei qui se chargeait de la conception de ce Nexus 6P. On s’attendait donc logiquement à ce que ce soit l’un de ses SoC, les Kirin que l’on retrouve sur le Mate S ou le Honor 7, qui soit utilisé. Finalement, c’est le Snapdragon 810 qui a été choisi.

Faut-il revenir sur l’histoire de ce processeur qui a fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année ? Utilisé par les plus grands constructeurs de smartphone Android, il nous a systématiquement déçus dans nos divers tests de cette année. Que ce soit dans le OnePlus 2, dans le HTC One M9 ou encore dans le Xperia Z3+, il s’est révélé non seulement moins performant qu’un Snapdragon 801 de 2014 et a eu tendance à chauffer sur tous les smartphones testés.

Huawei et Google ont beau indiquer dans leur présentation qu’ils ont utilisé la version v2.1 du Snapdragon 810, on s’attend donc encore à de la chauffe et des performances en retrait par rapport au puissant Exynos 7420 du Galaxy S6 edge+. Motorola, en utilisant un Snapdragon 808 sur son Moto X Style, beaucoup plus probant, a choisi une voie qui nous semble actuellement la plus raisonnable. Ne soyons pas médisants, on attendra d’avoir le téléphone entre les mains avant de le jurer.

 


Écran

Le Nexus 6P dispose d’un écran AMOLED de 5,7 pouces d’une définition WQHD (2560 × 1440 pixels). Un écran 2K, donc, désormais très classique sur les smartphones haut de gamme de 2015. On retrouve ce même genre d’écran sur le Galaxy S6 Edge+, le Mate S ou encore le Moto X Style.

La question de la qualité de cet écran se pose. Ce qui nous inquiète le plus avec ce Nexus 6P est sans conteste le fait qu’il dispose d’un affichage Amoled. Un domaine dans lequel excelle Samsung — et qui l’a prouvé avec tous ses derniers Galaxy S6 — mais où Huawei manque cruellement d’expérience. L’écran du Mate S, que nous avons testé il y a quelques jours, l’a bien prouvé. Il souffrait en effet de couleur trop saturée et une balance des blancs hasardeuse. On espère qu’il n’en sera pas de même sur le Nexus 6P.

google-nexus-6p-ecran


Autonomie

La batterie du Nexus 6P est certainement la plus belle surprise que nous ont réservée Google et Huawei. Ce nouveau Nexus 6 dispose d’une batterie de 3450 mAh. C’est mieux que tous les autres smartphones de ce comparatif, où la batterie varie de 2700 mAh pour le plus faible (Mate S) à 3300 mAh pour le plus fort (Moto X Style). On s’attend donc à une autonomie plus que satisfaisante.

Si le Nexus 6P sera bien compatible avec la technologie Quick Charge de Qualcomm, lui permettant de se recharger très rapidement, il ne supportera pas en revanche la recharge par induction. Pas de rechargement sans fil, donc, pour des raisons de coût. Dommage.

 


Photographie

La partie photographie du Nexus 6P est sûrement la caractéristique la plus mystérieuse de l’appareil. La phablette de Google embarque un capteur « modeste » de 12,3 MP. Cela peut sembler bien faible face à la concurrence, chez qui on trouve ici un capteur de 16 MP d’excellente qualité (Galaxy S6 edge+) ou de 21 MP (Moto X Style).

Google vante pourtant les mérites de son capteur photo et indique que le Nexus 6P excelle dans les conditions de basse luminosité. Ce capteur contient en effet des pixels plus larges que la moyenne, de 1,55 µm, là où ils sont de 1,4 µm chez la concurrence. Des pixels qui sont donc plus à même de capter la lumière entrante.

Si l’on en croit les sources d’Android Police, ce sont également ces pixels plus larges qui auraient empêché les ingénieurs de Huawei d’intégrer la stabilisation optique sur le capteur. Dommage quand on sait que tous ses principaux concurrents bénéficient de la stabilisation optique. On attendra les premiers tests pour juger de la chose.

google-nexus-6p-appareil-photo


Logiciel

S’il y a bien un point dans lequel le Nexus 6P domine sans aucun doute ses concurrents, c’est bien celui du logiciel. Par défaut le nouveau Nexus 6 est installé sous la toute dernière version d’Android, Android 6.0 Marshmallow. Et comme tout bon Nexus qui se respecte, il n’y a aucune surcouche et il bénéficiera en permanence des dernières mises à jour de l’OS. On ne revient pas sur les nouveautés d’Android 6.0 Marshmallow, nous en avons déjà longuement parlé dans des dossiers récapitulatifs.

Évidemment, l’avance que possède le Nexus 6P sur ses concurrents est incomparable. Quand bien même Motorola ou Samsung se montrent assez réactifs sur les mises à jour, ils ne peuvent pas rivaliser avec Google, qui modifie lui-même le code source d’Android.

google-nexus-6p-marshmallow


Conclusion

Performant, endurant et capable de prendre de bonnes photos, sur le papier, ce Nexus 6P est plus que prometteur. On attendra toutefois de le prendre en main pour s’assurer que Huawei et Google ne nous réservent pas de mauvaise surprise. On pense notamment au Snapdragon 810 ou à l’écran AMOLED, qu’on espère sincèrement à la hauteur de la concurrence. Ce qui est certain, c’est qu’avec sa diagonale de 5,7 pouces, ce nouveau Nexus 6 possède enfin une taille un peu plus humaine.

En revanche, son prix démarrant à 649 euros dans sa version de base nous convainc le plus difficilement, d’autant que pour bénéficier de sa version 128 Go, il faudra débourser 799 euros.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google Nexus 6P : enfin un port microSD dans un Nexus ?
  2. Le Nexus 4 vient de baisser subitement de prix
  3. Comparatif : le Google Nexus 5X tient-il la dragée haute à la concurrence ?
  4. Huawei Mate S, un écran Force Touch et un nouveau lecteur d’empreintes dans un téléphone premium
  5. Nexus 5 vs Nexus 4 : le comparatif des benchmarks