La scène du root Android est renversée depuis l’annonce hier soir de Chainfire, indiquant qu’il cède le contrôle de SuperSU à une firme récemment créée. Une page se tourne, mais la maintenance du projet perdurera durant les prochaines années.

SuperSu

Ceux qui ont déjà rooté leur téléphone ou leur tablette connaissent certainement Chainfire, ou tout du moins son travail. Depuis 2012, l’homme sévit sur les forums de XDA-Developers et met à disposition de tous son outil de gestion des droits root sur Android, SuperSU, désormais porté sur une vaste gamme de terminaux.

Dans un message sur Google+, le jeune Néerlandais vient d’annoncer ce mardi son désir de se retirer de la scène. Ainsi, il transfère le contrôle de SuperSU à une société fraîchement formée baptisée Coding Code Mobile Technology LLC – ou CCMT. Celle-ci sera en charge du développement et de la maintenant du programme sur le long terme. Durant les deux prochaines années néanmoins, Chainfire continuera de travailler dessus, en réduisant néanmoins peu à peu son implication.

Il explique sa décision par le temps nécessaire au développement et à la maintenance de SuperSU, toujours plus important. Son implication dans cet utilitaire l’a ainsi forcé à passer à côté de projets intéressants, tandis que sa passion s’est éteinte progressivement.

A lire : 7 raisons de rooter un appareil sous Android

SuperSU entre de bonnes mains

Les détails de ce transfert n’ont pas été communiqués, que ce soit concernant les possibles implications financières, ni même le nom des personnes se cachant derrière CCMT. Pour autant, Chainfire tient à rassurer la communauté en précisant que SuperSU reste en de bonnes mains, et que CCMT cache en réalité des personnes connues par la communauté. Qui exactement ? Cela reste un mystère pour le moment.

Par ailleurs, tous les dérivés non officiels de SuperSU, que ce soit au format APK ou ZIP, peuvent toujours être distribués gratuitement « dans leur forme non modifiée ».

Les messages de la communauté ne se sont pas fait attendre, et ce sont déjà des centaines de « merci » que le développeur indépendant reçoit sur les réseaux sociaux et sur son blog. La moindre des choses en comparaison du temps passé à nous permettre de rooter nos appareils…

Comments

comments

No related posts.