La firme chinoise OnePlus vient enfin de dévoiler le prix de son tout premier mobile, le OnePlus One. Il sera proposé pour moins de 350 euros en Europe, et se positionne déjà comme un des meilleurs rapport qualité/prix de l’année. Un challenger pour le Nexus 5 ?

10178032_481906865248457_1548603937_n

Voilà maintenant des semaines que le OnePlus One se délivre peu à peu, par le biais de déclarations des dirigeants de la firme, sur son site officiel ou par le biais des réseaux sociaux. Une campagne de communication rondement menée, avec des annonces concernant les caractéristiques du futur mobile faites au compte-goutte. Aujourd’hui, Pete Lau, la figure de proue de OnePlus a enfin dévoilé le prix définitif du OnePlus One, et les espoirs ont surpassé les attentes puisque celui-ci sera proposé à moins de 350 euros. Il a également déclaré que « les gens en Europe ont présenté un fort intérêt pour [notre] mobile. Soyez certains qu’il sera proposé à moins de 350 euros ». Un prix presque indécent au vu de la fiche technique du mobile qui présente les derniers composants du marché : Snapdragon 801, écran 5,5 pouces Full HD, 2 Go de RAM, un capteur Sony de 13 mégapixels, ou encore l’assurance d’une ROM très appréciée puisqu’elle est signée CyanogenMod.

Car oui, le prix est en-deçà de ce qui avait été précédemment annoncé. L’homme s’était laissé aller à quelques indiscrétions, révélant que le mobile couterait à coup sûr « moins de 400 dollars ». Du moins en ce qui concerne la version comprenant 16 Go de stockage interne. La version 64 Go de l’appareil devrait quant à elle être proposée en Europe pour environ 100 euros de plus. Un tarif alléchant qui en fait un rapport qualité/prix déjà extrêmement prometteur, et on ne peut passer outre les comparaisons avec le Nexus 5 (ainsi que son éventuel successeur), lui-même proposé autour des 350 euros.

Le OnePlus One est destiné au marché international, en plus de celui de l’Asie. Son lancement, qui interviendra après sa présentation le 23 avril, devrait se faire en simultané dans plusieurs pays : dix en tout, dont les États-Unis, et très probablement la France. La firme chinoise se réserve encore quelques jours avant de dévoiler la liste définitive des pays qui pourront accéder, par le biais d’un store signé OnePlus, au smartphone One dès sa sortie.

Comments

comments

No related posts.