Les dernières nouveautés sur les processeurs sont toujours intéressantes à suivre. Nous avons déjà parlé de la folie qui s’est emparée des fabricants, en cherchant à multiplier les cœurs dans leurs processeurs ou en concentrant tout le hardware (Ram & Rom y compris) dans des SoC spécialisées. L’entreprise Broadcom, elle, a choisi de s’illustrer autrement, en proposant deux processeurs pin-to-pin compatibles 3G et 4G. Cibles de ces processeurs : les terminaux à moins de 300 dollars.

broadcom-logo

Les processeurs M320 et M340 sont deux chips apparemment normaux. Le premier est un processeur double-cœur cadencé à 1,2 GHz, le second, quadruple-cœur. Tous les deux sont compatibles LTE (classe 4 : 150 Mbps théorique en download) et 3G (et 3G+) dans une seule et même gravure (28 nanomètres). Le réseau 2G est bien évidemment compatible, lui aussi. Dans les autres caractéristiques supportées par les deux SoC, il y a la VoLTE (Voice on LTE) Chacun de ces processeurs dispose de la même connectique (pin-to-pin). Ce qui signifie que les fabricants de terminaux pourront changer facilement de gamme leurs produits : le design du terminal pourra rester le même, seul le processeur changera. Ce qui représentera, selon Broadcom, un gain de temps et coût appréciable.

Les deux chips sont destinés à être implantés dans les terminaux LTE de moins de 300 dollars. Le but de Broadcom est donc de viser le marché des smartphones plutôt économiques compatibles avec le réseau 4G. L’apparition de ces deux processeurs est bien représentatif du courant low-cost qui a saisi les constructeurs, y compris sur le réseau LTE. Les processeurs de Broadcom devraient vite arriver dans nos terminaux : le M320 est actuellement testé par les fabricants de terminaux. Pour le M340, il sera fabriqué durant la première moitié de l’année 2014.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Le consortium MHL annonce la liste des derniers terminaux compatibles
  2. Sony présente ses deux lentilles portables pour smartphones : le QX10 et le Q X100
  3. Une fréquence de 3 GHz pour les processeurs ARM en 2014
  4. Qualcomm et Nvidia : des processeurs 64 bits début 2014
  5. Samsung pourrait adopter des processeurs MediaTek pour ses mobiles en 2014