Comme prévu, BlackBerry vient de mettre en place un programme de bêta-test d’Android 6.0 Marshmallow pour son smartphone Android Priv. Le constructeur canadien en a également profité pour clarifier son agenda et préciser que la mise à jour finale n’arriverait pas, au mieux, avant la fin du mois de mai prochain.

ecran bb priv 1

BlackBerry vient d’annoncer sur son site officiel l’ouverture des inscriptions au programme de bêta-test d’Android 6.0 Marshmallow pour le Priv. Ce programme comprend toutefois quelques contraintes. BlackBerry indique ainsi que les utilisateurs peuvent s’inscrire librement à cette adresse, mais qu’ils ne disposeront pas forcément de la mise à jour en premier. BlackBerry privilégie en effet les utilisateurs ayant acheté leur smartphone sur le Shop BlackBerry, sur Amazon ou chez le revendeur anglais Carphone Warehouse. Les autres passeront ensuite en liste d’attente et le Canadien indique que les inscriptions resteront ouvertes durant les deux prochaines semaines.

Les premiers participants — qui sont visiblement déjà sélectionnés puisque la page d’inscription indique que le premier groupe est plein — recevront ensuite des invitations au bêta test dans la semaine. La bêta, qui arrivera sur les appareils sous forme de mise à jour OTA devrait ensuite être disponible durant la deuxième semaine du mois d’avril. La phase de bêta test devrait ensuite durer « entre 4 et 8 semaines », ce qui laisse entrevoir un déploiement de la mise à jour vers Android Marshmallow pour le Priv au mieux à la mi-mai, au pire au milieu du mois de juin.

 

Peu de nouveautés au programme ?

Concernant les nouveautés apportées par cette mise à jour, BlackBerry se contente simplement de lister les principaux apports d’Android Marshmallow dans sa version Stock : Doze Mode, Now on Tap, gestion des permissions des applications ou encore sauvegarde automatique du contenu des applications sont annoncés, sans véritable surprise. Le constructeur Canadien ne précise pas s’il compte inclure des applications, des services ou des fonctionnalités logicielles supplémentaires.