Sauf si un autre acheteur est trouvé, BlackBerry sera vendu à Fairfax Financial, qui détient déjà 10% de la société, avec le soutien de Bank of America, Merrill Lynch et les marchés des capitaux (BMO). Le prix ? 4,7 milliards de dollars US, ce qui est en ligne avec les estimations précédentes pour la valeur de BlackBerry. 

PC_130130_5t3zw_blackberry-10-toronto_sn635

Mais est ce que cela vaut son prix ?

Zéro dollar est la valeur de l’activité de “Téléphones portables” de BlackBerry. En effet, il s’agit de la raison d’être de l’entreprise. Cette évaluation fait suite au travail de JPMorgan Chase & Co et RBC, qui ont été engagés par BlackBerry pour évaluer les options stratégiques de l’entreprise.

1,2 milliard de dollars pour BlackBerry Messenger (BBM), le service de messagerie instantanée que les propriétaires de téléphones BlackBerry peuvent utiliser, mais aussi bientôt les utilisateurs iOS et Android. Cela peut sembler beaucoup pour un système d’échange de messages, étant donné que WhatsApp, une entreprise avec seulement 45 employés qui a rapporté (plus tôt cette année) un projet de vente à Google pour 1 milliard de dollars, possède une application qui vous permet de faire la même chose, mais en mieux, et elle fonctionne sur tous les smartphones majeurs, BlackBerry inclus.

La seule différence est que BBM est un système sûr. Certains gouvernements l’utilisent pour transmettre les communications sensibles, et cette solution est livrée avec tout le reste des systèmes d’entreprise de BlackBerry, qui comprend le BlackBerry Enterprise Server installé sur de nombreux pare-feu(x) d’entreprises et de gouvernements partout dans le monde.

2,8 milliards de dollars est le montant de la trésorerie de BlackBerry.

1 milliard de dollars pour le portefeuille de brevets. Ce portefeuille n’a jamais été correctement évalué, et comme d’autres objets de valeur un peu intangible, il peut simplement être utile aux grands groupes (comme Google, Apple ou Microsoft) qui sont prêts à payer pour cela (afin de ne pas les voir finir dans les mains d’un concurrent qui pourrait en faire mauvais usage). BlackBerry en compte 5236.

Quel gâchis !

Seulement 4,7 milliards de dollars, pour une société qui valait 100 milliards de dollars en 2008. Seulement 9 dollars par action, alors que cette même action s’échangeait à 200 dollars en 2007. On ne peut que regarder la chute de BlackBerry comme un gâchis.

À Toronto, le temps est compté pour BlackBerry. Ses appareils ont été autrefois surnommés “crackberries” parce qu’ils semblaient aussi addictifs que la cocaïne, mais maintenant, la firme a annoncé une perte de 1 milliard de dollars et s’est replié sur les marchés qui ont fait sa fortune.

Les investisseurs réalisent tout de même une belle opération. En effet, le portefeuille de brevet de BlackBerry a longtemps été estimé à plus de 2,5 milliards de dollars.Le Wall Street Journal a déclaré BlackBerry était assis sur une “mine d’or en matière de brevets”.

Quant à l’avenir de BlackBerry… ce rachat ne garantit pas la survie de la société. Honnêtement, je pense qu’elle sera démantelée afin d’assurer la rentabilité de l’opération.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. BlackBerry signe un accord pour être vendue à 4.7 milliards de dollars
  2. BlackBerry licencie 4500 employés, annonce une perte et chute en bourse
  3. BlackBerry A10, déjà un successeur au Z10 ?
  4. BlackBerry serait sur le point de créer une filiale BBM
  5. BlackBerry est à vendre, comme Motorola en 2011