BlackBerry pourrait bien passer à la caisse. Des actionnaires ont déposé plainte contre le groupe pour information boursière tronquée.

PC_130130_5t3zw_blackberry-10-toronto_sn635

Une plainte en nom collectif a été déposée par des actionnaires canadiens contre BlackBerry. Le groupe, qui aurait selon eux tronqué volontairement ou par négligence une information boursière concernant sa véritable santé financière, risque de rembourser des “centaines de millions de dollars” aux actionnaires lésés.

Depuis près d’un an, la direction de BlackBerry a publié des informations aux marchés fondés plus sur les prédictions que sur la réalité”, a délcaré Tony Merchant, du cabinet d’avocats Merchant.

Les actionnaires réclament en effet “une indemnisation pour les actionnaires actuels et anciens de BlackBerry.” Une indesmnisation pour les “milliers de Canadiens qui ont investi dans BlackBerry depuis un an” et notamment ceux qui ont acquis des actions entre le 27 septembre 2012 et le 20 septembre 2013. Cette négligence se serait matérialisée par une information qui affirmait que BlackBerry, le nouvel OS revisité de la marque, était bien accueilli par les consommateurs et que la situation financière de l’entreprise était solide. Hier encore, la firme envoyait une lettre ouverte à ses “fans” indiquant que la société disposait d’une “trésorerie substantielle” et qu’elle n’avait aucune dette.

Des propos qui ne semblent pas rassurer les investisseurs, qui ont du attendre la publication des résultats financiers consolidés pour se rendre compte de l’ampleur des dégâts, notamment au deuxième trimestre de l’exercice en cours, lorsque BlackBerry a annoncé avoir essuyé une perte de près d’un milliard de dollars sur cette période uniquement.

Cette annonce, couplée à la volonté de supprimer 4500 postes (40 % de son effectif), a entraîné la chute de l’action, qui est passée de 10,82 dollars le 19 septembre à 8,26 dollars le 25 septembre.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. BlackBerry signe un accord pour être vendue à 4.7 milliards de dollars
  2. BlackBerry licencie 4500 employés, annonce une perte et chute en bourse
  3. Rachat de BlackBerry : un des co-fondateurs lui aussi intéressé
  4. BlackBerry est racheté par un fond d’investissement
  5. BlackBerry : Samsung, Google et Cisco System intéressés