L’année dernière, nous vous parlions de Be-Bound, une application spécialisée dans le transfert de données par SMS. Le logiciel est désormais disponible pour les utilisateurs sur L’Atelier SFR, la plateforme de l’opérateur consacrée au bêta-tests. 

Capture d’écran 2013-10-30 à 15.17.11

Be-Bound est disponible en bêta-test. Il s’agit d’une solution pour obtenir des données, habituellement transmises via une connexion Internet, par le réseau GSM correspondant à ce qu’on appelle la 2G. Autrement dit, il est possible avec Be-Bound d’accéder à ses e-mails, sa météo, et à d’autres services de base en passant par le réseau utilisé pour l’envoi et la réception de SMS.

Depuis notre premier test, l’interface de l’application Be-Bound a été améliorée. D’autres services ont également été ajoutés. Désormais l’accès à Twitter, mais aussi à tout un tas d’autres services listés sur le site de Be-Bound tels que des outils de conversion, de traduction ou encore de recherche a été développé.

Pour faire partie des bêta-testeurs, rendez-vous sur la page de L’Atelier SFR après avoir vérifié répondre à ces trois critères :

  • Vous avez un compte Atelier SFR
  • Vous être propriétaire d’un smartphone tournant sous Android 4.0 au moins
  • Et vous avez souscrit à un forfait avec SMS illimités

Une façon d’optimiser le réseau GSM

Le réseau GSM (ou 2G) utilisé pour la réception et l’envoi de SMS est de moins en moins exploité par les opérateurs. En effet, avec le développement d’applications de messagerie instantanée tels que Facebook Messenger, WhatsApp, les SMS ont tendance à ne plus être privilégiés par les utilisateurs, provoquant un certain manque à gagner chez les acteurs de la téléphonie mobile. Et ce, malgré le fait que les textos sont majoritairement illimités dans les offres mobiles, puisque l’échange de SMS entre deux smartphones peut être à l’origine de transactions financières entre les opérateurs.

La solution de Althéia correspond donc à une manière de faire revivre le réseau GSM, en ne limitant plus son usage aux SMS. Au contraire, Be-Bound fait de la 2G, un véritable “réseau d’appoint” capable de dépanner les utilisateurs en mal de 3G. En voyage à l’étranger, l’application peut également permettre d’économiser sur les frais de roaming parfois exorbitants. Reste simplement à savoir quels seront les tarifs exacts pratiquer par l’éditeur de l’application.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Be-Bound, une solution pour se connecter « sans 2G ni 3G » depuis son Android
  2. Facebook lance un programme de test Alpha pour son application Android
  3. Google Maps plus utilisé que l’application Facebook dans le monde ?
  4. HTC One Max et Sense 5.5 : lancer une application spécifique selon le doigt utilisé
  5. Un nouveau logo Google pour l’application Chrome bêta