Babel Fish est un projet sur lequel travaille Google et qui consiste à traduire un flux vocal instantanément. L’arrivée d’un tel produit, car il s’agirait d’un smartphone utilisant cette technologie, n’est toutefois prévue que dans quelques années.

Babel

Google a de grandes ambitions, et nous l’a prouvé via ses services et appareils, à l’instar des Google Glass. Mais il s’agit là d’une tout autre innovation que la firme de Mountain View est en train de développer. Le géant planche sur un traducteur instantané incorporé à un smartphone et répondant au nom de code “Babel Fish”. Cela vous dit peut-être quelque chose et c’est bien normal, puisque le terme “Babel” était déjà employé pour désigner le projet qui s’appelle aujourd’hui Hangouts. Nous vous en parlions d’ailleurs il y a quelques mois. Babel Fish, lui, est un ancien fantasme inspiré du poisson jaune H2G2 : le Guide du voyageur galactique de Douglas Adams ; notez que Google fait référence à ce même ouvrage via le numéro choisi pour son modèle de Chromecast, comme pour nous préciser qu’il tient à son projet, et qu’il ne le laissera pas de côté.

Un traducteur instantané dans un smartphone

Le projet consiste à créer un smartphone capable de traduire les flux de voix instantanément dans une autre langue. Dans le cadre d’une conversation audio par exemple, il sera désormais possible de briser la barrière de la langue et de communiquer avec n’importe quel individu, d’où le nom “Babel” en référence à la tour éponyme et à son histoire biblique.

Le projet a même été évoqué par Hugo Barra, vice-président de Google, qui a déclaré au UK Times que le projet n’en était encore qu’à la première phase de développement. Certaines expériences de traduction (de l’anglais au portugais notamment) auraient donné des résultats probants, “proches de la perfection”, selon les dires de Barra. Se pose toutefois le problème du bruit ambiant, qui risque fort d’obstruer la conversation et la compréhension de l’outil de reconnaissance vocale. Voilà pourquoi cette technologie ne risque pas d’arriver sur nos smartphone avant quelques années. L’innovation nécessite également une connexion à très haut débit pour le traitement rapide des informations. Une prouesse que pourra peut-être supporter la 4G. Mais en attendant la présentation du projet, armons-nous de patience et laissons au projet le temps de mûrir…

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google Babel, un premier aperçu de la version web ?
  2. Google Babel : de nouveaux indices de l’arrivée d’un service de messageri e Google unifié
  3. OnBeat : un casque qui alimente la batterie de votre smartphone
  4. Adaia : un smartphone Android à plus de 1 000 euros en partenariat avec BMW
  5. Google : Loon, des ballons stratosphériques pour accéder à Internet