Google va proposer des cartes pour répondre à nos interrogations concernant des symptômes médicaux.

google symptomes

Il fait parfois froid, parfois trop chaud, votre tête vous fait mal, et vous ne comptez pas bouger de votre lit. Une sale journée d’automne se profile, où la goutte au nez sera votre seul alliée. Dans un éclair de lucidité, vous saisissez votre smartphone et offrez vos symptômes en requête à Google. Vous naviguez de lien en lien, de forum en forum, et parcourez des sujets Doctissimo. C’est alors que le diagnostic tombe : c’est un une maladie rarissime et incurable.

Tout le monde a un jour ou l’autre vécu cette situation, où le moindre petit rhume se transforme en maladie grave à cause d’Internet. D’ailleurs, Google indique que 1 % des requêtes saisies sur son moteur de recherche concerne des symptômes médicaux. Conscient de cette grande propension à l’auto-diagnostic, Google a décidé de fournir un début de réponse lui-même, histoire de mieux guider et de rassurer le futur patient.

Google va en effet publier des cartes, sur mobile, avec des listes de « maladies » courantes correspondant aux symptômes, et des facteurs de risques. Si l’utilisateur tape « mal de tête » dans sa barre de recherche, il se verra alors proposer des cartes pour la sinusite, la migraine, etc. Celles-ci ont été créées en collaboration avec des médecins de Harvard et de la Clinique Mayo, une fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine, classée meilleur hôpital des États-Unis.

Évidemment, ces cartes ne sont pas censées remplacer un médecin et il est précisé qu’elles ne valent pas un véritable avis médical. Google explique que ces cartes seront déployées dans les semaines à venir, et on se doute qu’il faudra attendre un petit moment avant qu’elles soient disponibles en français.

Google Google Inc.