Comme annoncé par Free Mobile à ses clients cet été, c’est aujourd’hui qu’Orange doit commencer à brider les débits des usagers en itinérance 3G.

antenne

Depuis le lancement commercial de Free Mobile, l’opérateur bénéficie d’un contrat d’itinérance négocié avec Orange qui lui permet de proposer le réseau 3G de l’opérateur historique à ses clients en attendant le développement de son réseau propre. Ce contrat avait d’ailleurs créé de nombreuses tensions parmi les autres opérateurs mobiles.

Plus de 4 ans après, l’ARCEP, l’autorité de régulation des télécoms, a demandé à Free Mobile avant l’été de communiquer un calendrier de fin pour ce contrat d’itinérance. La première étape de ce calendrier rentre en vigueur aujourd’hui et Orange va désormais limiter les clients Free Mobile à un débit théorique de 5 Mbit/s en débit descendant et 448 kbit/s en débit montant. La prochaine étape arrivera dès le 1er janvier 2017 où le débit chutera à 1 Mbit/s en débit descendant.


Lire également : Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR : quel est le…

Heureusement, Free Mobile a bien avancé sur le déploiement de son propre réseau 3G et l’opérateur annonçait il y a un mois couvrir 82,6 % de la population, un chiffre validé par l’ARCEP.

À lire sur FrAndroid : Free repasse devant SFR sur le fixe et gagne 400 000 nouveaux abonnés mobile