Apple a enfin sauté le pas du double capteur photo pour son iPhone 7 Plus. Lors de la conférence, la firme de Cupertino a présenté deux fonctionnalités issues de cette nouvelle technologie : un zoom hybride optique – numérique et une analyse 3D d’une scène pour la création d’un flou en arrière-plan naturel, mais logiciel.

Apple iPhone 7 Plus double capteur

Dans le monde Android, les smartphones dotés de doubles capteurs photo existent depuis quelques années désormais. On peut notamment citer le HTC Evo 3D qui utilisait son double capteur pour projeter une image 3D sur l’écran du smartphone, le HTC One M8 qui utilisait le second capteur pour mesurer la profondeur de champ et pouvoir régler le focus a posteriori, le Huawei P9 qui utilise un capteur monochrome assisté d’un capteur classique pour améliorer la qualité de l’image ou encore le LG G5 qui utilise deux modules photos avec deux longueurs focales différentes, ce qui se traduit dans la pratique par deux niveaux de zoom optique. Apple a repris la plupart de ces fonctionnalités pour son iPhone 7 Plus.

 

Zoom hybride optique – numérique

Le double capteur permet ainsi de réaliser un zoom hybride numérique – optique que l’on avait déjà aperçu au sein d’un brevet. On trouve ainsi un module photo doté d’un objectif 28 mm et un autre module avec un objectif de 56 mm. À la manière du LG G5, l’iPhone 7 Plus va donc permettre d’utiliser, au choix, l’une des deux focales pour obtenir une photo plus ou moins zoomée. Apple va tout de même un peu plus loin en proposant un zoom hybride numérique – optique puisqu’il semblerait que l’iPhone utilise les deux photos et un algorithme spécial pour permettre d’obtenir un zoom numérique entre les deux focales (entre x1 et x2), et même au-delà, jusqu’à x10. Il faudra bien évidemment vérifier cette assertion dans la pratique et comparer son fonctionnement à celui du LG G5.

Apple grand angle

 

Un bokeh artistique

L’autre grande fonctionnalité associée à ce double capteur, c’est la profondeur de champ logicielle pour réaliser un flou d’arrière-plan, à l’image du bokeh que l’on peut obtenir avec des appareils photo reflex. Une fonctionnalité que l’on a aperçue en premier sur le HTC One M8 et qui se retrouve encore aujourd’hui sur le Huawei P9 ou le Honor 8. Le double capteur permet alors de prendre la photo d’un sujet, puis de régler le flou en arrière plan a posteriori. Avec l’iPhone 7 Plus, Apple propose à peu près la même fonctionnalité, qui ferait appel à “une technologie d’apprentissage automatique avancée” pour analyser la scène en trois dimensions et appliquer un flou artistique sur l’arrière-plan, mais qui sera accessible après le lancement de l’iPhone, un indice laissant penser que la technologie est plus avancée que chez la concurrence, ou qu’Apple rencontre certaines difficultés à implémenter correctement son algorithme.

Apple iPhone 7 Plus bokeh

Un exemple de photo proposé par Apple

 

Stabilisation et RAW

Parallèlement à ces fonctionnalités, les iPhone 7 et 7 Plus utilisent désormais un nouveau capteur de 12 mégapixels avec une stabilisation optique et un objectif doté d’une ouverture à f/1.8. Des caractéristiques déjà vues dans l’univers Android avec notamment l’ouverture à f/1.7 du Galaxy Note 7. Enfin, on note l’apparition de la possibilité de prendre des photos au format RAW, ce qui est déjà possible depuis l’année dernière sous Android.

 

Et le reste ?

On regrettera toutefois qu’Apple ne se soit pas plus attardé sur les avantages du double capteur. Les rumeurs évoquaient en effet des meilleures photos en basse luminosité grâce au mélange des deux images issues des capteurs, à la manière du Honor 8 qui utilise le second capteur pour améliorer l’image. Rendez-vous dans quelques semaines pour un test complet de l’iPhone 7 Plus, qui sera disponible à partir du 16 septembre pour 909 euros en version 32 Go.

À lire sur FrAndroid : Apple dévoile les iPhone 7 et 7 Plus

Comments

comments

No related posts.