Apple vient de remporter une victoire importante dans la guerre qu’il livre à son grand rival Samsung sur le terrain des brevets. Accusé de violation de différents brevets de la marque à la Pomme, le coréen a été reconnu coupable par la justice américaine et pourrait être contraint de modifier certaines fonctionnalités de ses smartphones.

  • Lire également : Samsung veut saisir la Cour Suprême face à Apple

Nouvel épisode dans la guerre que se livrent Apple et Samsung sur le terrain des brevets. Une cour d’appel américaine a annulé un jugement de la désormais célèbre juge Lucy Koh. Selon elle, la magistrate se serait trompée dans l’un de ses jugements.

En mai 2014, Lucy Koh avait rejeté une demande d’Apple visant à faire interdire certaines fonctionnalités des appareils Samsung qui violaient des brevets de la firme américaine. Samsung avait déjà été reconnu coupable en mai 2014 de violation de brevets et condamné à verser 120 millions de dollars à son rival, ce n’était pas suffisant pour la marque à la Pomme qui réclamait 2 milliards de dollars de dédommagements.

L’entreprise avait alors attaqué une nouvelle fois le coréen en demandant l’interdiction de commercialiser certains produits dont les quelques fonctionnalités violaient des brevets d’Apple. Lucy Koh avait rejeté cette demande estimant que l’américain n’avait pas réussi à prouver qu’il avait subi des « dommages irréparables ».

Mais jeudi, la cour d’appel s’est opposée au jugement rendu par Lucy Koh. D’après elle, Apple ne réclamait qu’une interdiction partielle de commercialisation en attendant que les fonctionnalités utilisant des brevets Apple soient modifiées par Samsung.

Ainsi, suite à ce nouveau jugement, Samsung pourrait être contraint de modifier certaines fonctionnalités de ses smartphones. Avec cette décision, Apple remporte donc une victoire importante dans une guerre qu’il livre à son grand rival Samsung depuis des années maintenant. Evidemment le coréen ne se laissera pas faire et épuisera tous les recours possibles. La suite au prochain épisode.

Via

>

Comments

comments

No related posts.