Quel avenir pour Apple sans Steve Jobs ? Nous nous sommes posé la question à la suite du décès du co-fondateur et leader de la marque à la pomme. Larry Ellison, PDG d’Oracle, semble, lui, avoir la réponse à la question : rien !

Capture d’écran 2013-08-13 à 12.35.36

Interviewé dans l’émission “This Morning” de la chaîne CBS, le CEO d’Oracle a fait part de ses inquiétudes vis-à-vis d’Apple sans son mentor, à qui a succédé son ancien bras droit, Tim Cook. Pour lui, “l’histoire va se répéter” en référence au départ de Jobs en 1985, lorsque la société avait, selon Ellison, connu un déclin sous la direction de John Sculley. Pendant sa mise au vert, Jobs avait en effet racheté la firme Pixar et lancé l’ordinateur NeXT. La société avait effectivement remonté la pente lentement pour connaître un franc succès, quelques années après le retour de Steve Jobs, en 1996. Et quand le grand manitou de Cupertino considérait les formats de l’iPad et de l’iPhone comme idéaux pour leur usage, l’iPad mini et l’iPhone 5 ont infléchi le cap initié par Jobs quelques années plus tôt.

La société n’a plus de raison d’exister sans son fondateur”, a même lancé le 5e homme le plus riche du monde selon le classement de Forbes, qui a comparé Jobs à Picasso. Et d’ajouter : “Maintenant, nous allons réellement voir Apple sans Steve Jobs.

Retrouvez une partie de l’interview dans la vidéo ci-dessous :

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Les Stagiaires ou Jobs, les geeks sont à l’affiche
  2. Steve Kondik (Cyanogen) confirme son départ de Samsung
  3. Selon Reuters, l’iPhone n’est plus aussi cool dans les pays d’Asie laiss ant de plus en plus de place à Android
  4. Bourse : Google est plus gros qu’Apple
  5. Guerre des brevets Apple-Motorola : une décision en appel relance la machine