Chaque année, la sortie d’un nouvel iPhone est entachée par quelques problèmes inattendus. L’année dernière nous avons eu droit au bendgate, cette année, c’est l’autonomie de l’iPhone 6S qui remise en question. Cette semaine, des problèmes liés aux modèles d’iPhone 6S intégrant une puce Samsung ont été signalés par des utilisateurs. Apple s’est exprimé sur le sujet et minimise la chose.

  • Lire également : Certains iPhone 6S ont une autonomie déplorable, à cause de Samsung

Souvenez-vous, cette semaine des utilisateurs ont signalé des différences d’autonomie entre divers iPhone 6S. A l’origine de ce problème, visiblement, les puces Samsung. Car pour ceux qui ne le sauraient pas, tous les iPhones ne sont pas identiques : certains intègrent des puces fabriquées par TSMC, d’autres par Samsung.

Selon les retours d’utilisateurs et de bloggers ayant effectué des tests, les smartphones intégrant une puce Samsung affichaient une autonomie bien inférieure à ceux intégrant une puce TSMC, parfois jusqu’à deux heures.

Suite à cette polémique, Apple a fini par réagir. La firme de Cupertino a plutôt minimisé le problème en expliquant qu’en réalité la différence d’autonomie n’était que de « 2 ou 3% », pas plus. Pas de quoi casser trois pattes à un canard n’est-ce pas ?

Sauf que beaucoup de bloggers ont effectué des tests et que la perte d’autonomie est bien plus importante que cela. Apple a une réponse bien calibrée et rétorque que les tests effectués par la presse « ne sont pas représentatifs de l’utilisation réelle d’un smartphone ». Voilà qui est dit.

Ce n’es pas la première fois qu’Apple est confronté à ce genre de polémique. Souvenez-vous de l’Antenagate à l’époque de Steve Jobs ou encore du Bendgate l’année dernière. Chaque fois, la firme de Cupertino trouve une explication plausible à ces problèmes. Beaucoup de bruit pour rien ?

Via

>

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Samsung vs Apple : le Coréen obtient l’interdiction de l’iPhone 4 aux USA
  2. Gear S2 : Samsung envisage une compatibilité avec l’iPhone
  3. Gear S2 : Samsung envisage une compatibilité avec l’iPhone
  4. Samsung Galaxy Note 5 : une grande autonomie malgré sa « petite » batteri e
  5. iPhone 5S : problèmes d’écrans bleus et redémarrages incessants