Alors que les bilans de fin de trimestre des différents constructeurs ne cessent de fourmiller sur la toile depuis quelques jours, le dernier rapport du cabinet d’analyse  Canaccord Genuity aurait plutôt de quoi faire sourire. Et pour cause puisque d’après lui Apple et Samsung seraient parvenus à capter à eux deux 109% des profits générés par l’industrie mobile. Mais comment est-ce donc possible ?

En lisant cette news, nous avons tous pensé automatiquement qu’il s’agissait d’une coquille. Pourtant il n’en est rien. Toutefois une grande question se pose : Comment est-il possible de grappiller plus du total des bénéfices générés par les ventes de smartphones ? Et bien tout simplement en profitant des pertes financières enregistrées par la concurrence.

Apple et Samsung captent 109% des bénéfices de l’industrie mobile.

Apple et Samsung se taillent la part du lion de l’industrie mobile

Si vous trouvez que la part de marché globale d’Apple et Samsung représente un pourcentage déjà écrasant, c’est que vous n’avez pas encore épluché à la loupe les chiffres correspondants aux bénéfices opérationnels du secteur. Ainsi tandis que la pomme domine encore, grâce aux prix élevés de l’iPhone,  en s’octroyant 56% des bénéfices, le constructeur coréen affiche quand à lui fièrement 53%. Une fois les deux additionnés on arrive alors à 109%.

Des ventes au beau fixe !

Autant dire qu’on n’a pas de souci à se faire pour la santé financière de l’un ou de l’autre !

En revanche si tout semble aller bien au pays d’Apple et de Samsung, c’est loin d’être le cas du côté de la concurrence. Ainsi, tandis que Sony parvient à sauver les meubles avec un bénéfice de l’ordre de 0% mais pas la moindre perte, tous les autres constructeurs affichent un déficit plus ou moins important.

Un déficit encore négligeable pour Nokia LG ou HTC puisque celui-ci est de l’ordre de -1% tandis que Motorola est à -3% et BlackBerry, toujours en chute libre affiche un triste -4% avec une marge négative de 55%. Autant dire que le canadien est plus que jamais dans le rouge.

Apple et Samsung sont les seuls à dégager des profits ce trimestre.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Apple et Samsung attirent 100 % des bénéfices au 1er trimestre
  2. A l’ombre d’Apple et samsung, la lutte pour la troisième place
  3. Samsung vs Apple : le Coréen obtient l’interdiction de l’iPhone 4 aux USA
  4. Apple voit ses bénéfices baisser, Samsung se frotte les mains
  5. Apple restera client de Samsung… au moins cette année